Conte

La tradition orale aux Antilles

Pour toutes les civilisations africaines la parole est sacrée et omnipotente. D’origine divine, elle est la matérialisation des vibrations et forces de la création. La parole humaine, don de Dieu, met en mouvement ces forces, les actionne et les suscite, […]

le vieux nèg

Le vieux Nèg : klendendeng pa zétwal

Nathan LuceRoman caribéenParution en 2020 “Les étoiles disparaissent, constata man Yvonic, et elle laissa échapper un soupir en mâchonnant l’extrémité de sa pipe. Elle en avait vu des choses depuis que, petite, elle avait été recueillie par le Vieux Nèg, […]

Le Bondieu Mariyan

Antan lontan, aux alentours de l’anse Couleuvre, les pêcheurs considèreraient comme une faute grave de ne pas rejeter à l’eau, et surtout de faire cuire, un beau poisson blanc fileté d’or qu’ils appellent le bon Dieu Mariyan. Après quelques recherches, […]

Le Bondieu Mariyan

Les diverses formes de commérages

Les Antillais dénoncent comme un travers très fréquent chez eux la tendance au commérage, soit le penchant à faire circuler des paroles médisantes et dévalorisante sur les autres. Celles-ci sont le fruit de la surveillance et dévalorisantes sur les autres. […]

Copie de Les diverses formes de commérages
Chien tou ni

Chien tou ni

Le Bon Dieu avait convié tous les chiens vivant sur terre à un grand déjeuner, et pas un n’avait manquer à l’appel. Ils étaient tous joyeux, et aussi bien propres , bien coiffées: c’était un vrai plaisir de les voir […]

la veillée

Les veillées mortuaires, lieux privilégiés des timtim

La veillée mortuaire fut le lieu privilégié de profération des devinettes et des jeux de mots. Ces derniers servaient, en effet, d’introduction aux contes , le conteur antillais ouvrant la séance par un retentissant : « Titim ? » Formule […]

Grand-père Chabri raconte

Sylviane TelchidContes caribéensParution en 1999 « L’ouvrage que vous allez découvrir en suivant les traces du Grand-Père Chabri, vous révélera certains aspects de la culture guadeloupéenne… Vous y trouverez des références géographiques, historiques, sociales, politiques, religieuses, économiques, ethnographiques… Sylviane Telchid contribue […]

Grand-pere-Chabri-raconte-legendes-et-mysteres-du-pays

Mystères et boules de cribiche: tjilot nwè

Evariste Pilon était un jeune inspecteur qui venait de débuter au commissariat de Fort de France. Il était la fierté de sa famille mais aussi de l’île car il était le premier nègre martiniquais à accéder à ce poste. D’habitude […]

tjilot nwè
Diab-la

Diab-la ka mayé déyè lapot légliz

Le mois de décembre arrivait à grand pas, les antillais commençaient à dépoussiérer leurs cantiques de noël en vue des festivités. C’était donc le moment pour les mauvais esprits de déguerpir afin de retourner vers leurs demeures. En effet, ils […]

commère

Le manifeste d’une commère antillaise

À travers mes persiennes, j’observe le quotidien des habitants.À travers mes persiennes, je sais si tu zieutes la fille ou la l’homme de la personne.À travers mes persiennes, je sais qui fait dorlis ou qui se métamorphose en chien-fer.À travers […]

Poul pa ka vanté bouyon-yo

Il était une fois une poule qui n’arrêtait pas de bavarder. Elle racontait ses exploits. La beauté de son plumage. La grosseur de ses œufs. La cœur qui lui faisaient les coqs etc, etc. Voyant cela, ses amis la mettaient […]

poul pa ka vanté bouyon yo

Les contes créoles : nos us et coutumes

Dans les cours des casses-Nègres, les esclaves occupaient leurs soirées enracontant des contes africains et aussi des contes venus d’Europe, qu’ils avaient adaptés au contexte local.Ce lieu de rassemblement regroupait une cour ou licou d’auditeurs participants. Cérémonial d’ouverture des contes […]

us et coutumes
kann

Koupé kann-mwen

chyen

Pourquoi le chien ne parle plus !

En ce temps là, le Bon Dieu descendait encore assez souvent sur la terre où habitait sa mère, la Sainte Vierge. Il profitait de son passage pour voir et contrôler un peu ce qui s’y passait. On l’aurait pris d’ailleurs […]

Le chien dans la société créole

Pendant toute cette période (1660 à 1848), les esclaves étaient soumis à des conditions de vie très rudes, souvent inhumaines. N’étant pas libres de leurs déplacements, ils étaient étroitement surveillés par leur propriétaire, eux même aidés de chiens d’attaque. Le […]

chien

Man pa ni an pié lajan ka soukwè

Il était une fois un jeune garçon que sa mère était seule à élever. Ils vivaient dans la misère. Maigre repas. Vêtements usés. Semelles trouées. Cheveux trop longs, faute de pouvoir aller chez le coiffeur.Le garçon se plaignait souvent pour […]

cocotier
Conte

La tradition orale aux Antilles

Pour toutes les civilisations africaines la parole est sacrée et omnipotente. D’origine divine, elle est la matérialisation des vibrations et forces de la création. La parole humaine, don de Dieu, met en mouvement ces forces, les actionne et les suscite, […]

le vieux nèg

Le vieux Nèg : klendendeng pa zétwal

Nathan LuceRoman caribéenParution en 2020 “Les étoiles disparaissent, constata man Yvonic, et elle laissa échapper un soupir en mâchonnant l’extrémité de sa pipe. Elle en avait vu des choses depuis que, petite, elle avait été recueillie par le Vieux Nèg, […]

Le Bondieu Mariyan

Le Bondieu Mariyan

Antan lontan, aux alentours de l’anse Couleuvre, les pêcheurs considèreraient comme une faute grave de ne pas rejeter à l’eau, et surtout de faire cuire, un beau poisson blanc fileté d’or qu’ils appellent le bon Dieu Mariyan. Après quelques recherches, […]

Copie de Les diverses formes de commérages

Les diverses formes de commérages

Les Antillais dénoncent comme un travers très fréquent chez eux la tendance au commérage, soit le penchant à faire circuler des paroles médisantes et dévalorisante sur les autres. Celles-ci sont le fruit de la surveillance et dévalorisantes sur les autres. […]

Chien tou ni

Chien tou ni

Le Bon Dieu avait convié tous les chiens vivant sur terre à un grand déjeuner, et pas un n’avait manquer à l’appel. Ils étaient tous joyeux, et aussi bien propres , bien coiffées: c’était un vrai plaisir de les voir […]

la veillée

Les veillées mortuaires, lieux privilégiés des timtim

La veillée mortuaire fut le lieu privilégié de profération des devinettes et des jeux de mots. Ces derniers servaient, en effet, d’introduction aux contes , le conteur antillais ouvrant la séance par un retentissant : « Titim ? » Formule […]

Grand-pere-Chabri-raconte-legendes-et-mysteres-du-pays

Grand-père Chabri raconte

Sylviane TelchidContes caribéensParution en 1999 « L’ouvrage que vous allez découvrir en suivant les traces du Grand-Père Chabri, vous révélera certains aspects de la culture guadeloupéenne… Vous y trouverez des références géographiques, historiques, sociales, politiques, religieuses, économiques, ethnographiques… Sylviane Telchid contribue […]

tjilot nwè

Mystères et boules de cribiche: tjilot nwè

Evariste Pilon était un jeune inspecteur qui venait de débuter au commissariat de Fort de France. Il était la fierté de sa famille mais aussi de l’île car il était le premier nègre martiniquais à accéder à ce poste. D’habitude […]

Diab-la

Diab-la ka mayé déyè lapot légliz

Le mois de décembre arrivait à grand pas, les antillais commençaient à dépoussiérer leurs cantiques de noël en vue des festivités. C’était donc le moment pour les mauvais esprits de déguerpir afin de retourner vers leurs demeures. En effet, ils […]

commère

Le manifeste d’une commère antillaise

À travers mes persiennes, j’observe le quotidien des habitants.À travers mes persiennes, je sais si tu zieutes la fille ou la l’homme de la personne.À travers mes persiennes, je sais qui fait dorlis ou qui se métamorphose en chien-fer.À travers […]

poul pa ka vanté bouyon yo

Poul pa ka vanté bouyon-yo

Il était une fois une poule qui n’arrêtait pas de bavarder. Elle racontait ses exploits. La beauté de son plumage. La grosseur de ses œufs. La cœur qui lui faisaient les coqs etc, etc. Voyant cela, ses amis la mettaient […]

us et coutumes

Les contes créoles : nos us et coutumes

Dans les cours des casses-Nègres, les esclaves occupaient leurs soirées enracontant des contes africains et aussi des contes venus d’Europe, qu’ils avaient adaptés au contexte local.Ce lieu de rassemblement regroupait une cour ou licou d’auditeurs participants. Cérémonial d’ouverture des contes […]

kann

Koupé kann-mwen

chyen

Pourquoi le chien ne parle plus !

En ce temps là, le Bon Dieu descendait encore assez souvent sur la terre où habitait sa mère, la Sainte Vierge. Il profitait de son passage pour voir et contrôler un peu ce qui s’y passait. On l’aurait pris d’ailleurs […]

chien

Le chien dans la société créole

Pendant toute cette période (1660 à 1848), les esclaves étaient soumis à des conditions de vie très rudes, souvent inhumaines. N’étant pas libres de leurs déplacements, ils étaient étroitement surveillés par leur propriétaire, eux même aidés de chiens d’attaque. Le […]

cocotier

Man pa ni an pié lajan ka soukwè

Il était une fois un jeune garçon que sa mère était seule à élever. Ils vivaient dans la misère. Maigre repas. Vêtements usés. Semelles trouées. Cheveux trop longs, faute de pouvoir aller chez le coiffeur.Le garçon se plaignait souvent pour […]



Mon Instagram

Plantes médicinales et aromatiques de la Caraïbe de Christiane Portécop est un ouvrage destiné aussi bien aux enseignants qu'aux associations et personnel d'encadrement qui souhaitent realiser un projet relatif aux plantes médicinales. Ce livre interessera sans nul doute un plus large public qui pourra ainsi entreprendre un voyage instructif et formateur dans l'univers du patrimoine caribéen.

Un massage énergétique de @massage_lodisy contre les douleurs, refroidissement ou encore de dégagement, etc vous sera proposé par Christelle.

Jeu exclusivement pour les résidents de l'île de la Guadeloupe.

#jeuconcours
...

80 22

Ce roman trace sans complaisance un portrait plus qu’acide de l’homme politique. Il lance une autre réflexion sur les mythes fondateurs d’Haïti et aborde le sujet tabou des relations entre le pouvoir et les sociétés secrètes.

En effet, sur cette île tout comme les autre, ce ne sont pas les urnes qui régit la politique mais bel et bien les cimetières. Lieu de rencontre entre les politiciens et les sosyete, loup-garou, esprits et d’autre entités nocturnes qui commandent la nuit.

Hannibal Sérafin grand ambitieux politicien est prêt à tout pour devenir le prochain président quitte à laisser Agwe, dieu des eaux koké douze fois sa belle femme sur une barque sacrée. Mais dans cette course effrénée vers le pouvoir, un diable estime qu’il est temps pour lui de sortir de sa montagne pour assouvir sa vengeance.

Heureusement, que la mambo Sorel veille à l’harmonie, tout en rendant fou d’amour et de passion Sonson Pipirit un ancien politicien, en le faisant jouir en haut d’un arbre sacré. Selon lui, la mambo Sorel transformée en loup-garou éveille chaque particules de son corps en le dévorant sur les autels sacrées. Ceux qui feront les offusqués, ne connaissent pas ce genre de plaisir délirant !

Un conflit cosmique, où l’humour est mêlé à un érotisme coloré et fantastique. Encore une belle œuvre de @garyvictor7

#livrestagram #livres #livresaddict #booklover #books #instabook #litteraturecaribeenne #litteraturehaitienne #roman #instabookclub #lecturedujour #lecturesdumoment #bookstagrammer #bookaddict #livrepeyi #avislecture #lire #haïti #caraïbes #littérature #afrobook
...

57 3