Copie de Les diverses formes de commérages

Les diverses formes de commérages


Les Antillais dénoncent comme un travers très fréquent chez eux la tendance au commérage, soit le penchant à faire circuler des paroles médisantes et dévalorisante sur les autres. Celles-ci sont le fruit de la surveillance et dévalorisantes sur les autres. Celles-ci sont le fruit de la surveillance entre voisins, entre proches. Elles résultent autant de l’observation que de supputations variées.

Ces commérages, dont chacun fait les frais, sont comme une toile de fond obligée de la vie en groupe. Désagréables certes, ils sont sans grande conséquence sur les relations sociales établies surtout si on les compare à leur forme pernicieuse et aux désordres qu’ils induisent.

En effet, la surveillance entre voisins est forte, et donc la matière à commérage importante, et ce, d’autant que le comportement approprié, pour piéger de son propre défaut en exacerbent son envie et sa tendance à s’interroger sur le pourquoi et le comment de ce qui se passe chez autrui.

R.Abrahams a montré qu’il existe, à Saint-Vincent, une forme de commérage qui non seulement n’est pas rédhibitoire mais est plutôt recherchée. Il écrit :“…beaucoup d’individus, si leur activités n’ont pas été assez publiques, utiliseront le réseau du commérage pour parler de leurs propres affaires. Ils se sentent ainsi d’avantage membre, du réseau et de la communauté. Ce procédé s’appelle “histoires de nègres” (nigger business).

Ainsi, à Saint-Vincent comme à la Guadeloupe, à côté des commérages souhaités par les individus qui en sont l’objet, et en comparaison avec d’autres qui sont tolérés par les personnes qui en font les frais, il existe une forme pernicieuse de ce même phénomène. R.Abrahams et R.Bauman montrent qu’une forme nuire ou de déclancher des dipsutes.

En revanche, d’autres commérages sont, sciemment, émis pour médire; en outre ils visent à semer la discorde, à blesser, à faire du tort. Dans un texte antérieur, R.Abrahams est plus explicite sur les conséquences néfastes de ces commérages, il écrit:”.…Si on demande sans détour à un habitant de Saint-Vincent s’il est favorable au commérage, il répondra que cette activité n’est d’aucune valeur, qu’elle provoque des rixes, fomente la rancune et, à l’intérieur de la famille, de la communauté, sème la discordes. Mais l’interlocuteur répondra aussi que le commérage est inévitable, étant une inclination innée des personnes, surtout des Noirs”.

Quant à la pratique du commérage, dont tout un chacun se plaint, elle est considérée comme une activité encre davantage développée au sein de la population antillaise qu’ailleurs. Néanmoins, contrairement à la jalousie le commérage ne fait l’objet d’aucun proverbe.

Une jeune Guadeloupéenne me décrivait les ravages du commérage dans des termes quasi semblables à ceux des habitants de Saint-Vincent : “Le cancan ça détruit tout, les amis, la famille, le pays”. déplorait-elle.
Revenons au “commérage pernicieux” relevé par les anthropologues américains comme R.Abrahams et R.Bauman. Il se distingue de la version ordinaire du même acte de parole à propos duquel R.Abrahams écrit :”Le commérage est seulement considéré comme une des nombreuses activités inévitables de la vie quotidienne”.

Aux Antilles françaises tous les commérages sont appelés cancan en créole. La forme pernicieuse de ce phénomène est seulement qualifiée de gros cancan ou de vrai cancan.

Une ethnographie des conflits aux Antilles de Christiane Bougerol


Vous aimerez aussi

cocotier

Man pa ni an pié lajan ka soukwè

chien

Le chien dans la société créole

chyen

Pourquoi le chien ne parle plus !

kann

Koupé kann-mwen

us et coutumes

Les contes créoles : nos us et coutumes

poul pa ka vanté bouyon yo

Poul pa ka vanté bouyon-yo


Laissez un commentaire



Mon Instagram

Bay rum gran moun :

-Rhum blanc
-Feuilles de Bois d'inde
-Feuilles de Brisée
-Feuilles de Papayer mâle

Mélanger le tout dans le rhum. Puis laissez macérer au soleil pendant 3 semaines. Frotter son corps avec en cas de courbatures, fièvre, rhumatismes, crampes, douleurs musculaires, etc

#martinique #guadeloupe #guyane #antilles #rimèdanbafey #rimèdrazié #pharmacopée #nature #plantemedicinale #medecinedouce #medecinetraditionnelle
...

333 11

7 livres de Martinique :

-La prophétie des soeurs de serpents @lagriottevagabonde un roman documentaire qui mélange fiction et l'histoire de l'île, disponible en libraire.

-Laissez rouler la voix d'or, un livre qui rend hommage à la commune du Gros-Morne, disponible à Micro Cyber au Gros-Morne

-Le palabre du vieux fromager est disponible, un hommage à la commune de Macouba est disponible à la librairie @la_boite_a_plumes au Diamant et sur le site des editions Nestor.

-La desapparition, est un recit qui derrière son verbe enjoué critique insidieusement la société martiniquaise. Disponible à @librairiecalypso à Paris. Je ne l'ai pas encore vu à la Martinique.

-Petite fille en Martinique en 1962, une bonne immersion dans notre île à l'epoque de nos parents. Disponible sur le site des éditions Harmattan. Je l'avais acheté à @presence_kreol .

-Lapo farine, ce livre n'est malheureusement plus édité, faut fouiller les bibliothèques car il merite d'être absolument lu ! Pour moi, il représente la littérature classique martiniquaise a étudier.

-Chimen-an est un mélange de tous les livres précédents dont les thèmes principaux sont les croyances locales et la transmission des anciens. Disponible en librairie @presence_kreol,@la_boite_a_plumes et dans les autres enseignes, sur le site lafleurcurieuse.fr (oui c'est mon premier roman🤗)

#livres #livre #livrepeyi #martinique #littératurecaribéenne #books #book #instabook #instabookclub #bookaddict
...

440 7

Ni lambi ni colibri !

Le createur de ce montage est un génie 🤣

#nilambinicolibri #martinique #drapeau
...

1796 88

@pindjoko est une marque d'agenda dont la particularité est de valoriser notre riche langue créole. Il propose un large choix d'agenda en créole martiniquais, guadeloupéen, guyanais, haïtien et réunionnais.

À travers son livre de recette, @aliciamakanja nous propose une alimentation vegan tout en respectant les particularités de notre alimentation caribéenne. N'etant pas vegan, j'ai particulièrement aimé cuisiner le burger avec son steack d'haricot rouge. La sauce pour les frites m'a regalé également. Un petit livre ludique qui permettra surtout au carnivore comme moi, de molir sur sa consommation de viande.

Resultat le dimanche 15 janvier. Bonne chance

#jeuconcours
...

181 88

Que pouvons nous faire suite au non lieu du chlordecone ?
Comment combattre quotidiennement le lobby béké qui étouffe notre économie ?

Pour commencer il faut que notre argent circule entre nous. Oui je sais, cela n'est pas facile surtout qu'ils sont partout et dans tous les secteurs. Et que le coût de l'artisanat local est élevé. Mais mettons de temps en temps notre mauvaise foi de côté afin de mieux avancer.

Par exemple, pourquoi voulons nous forcer en achetant nos fruits, légumes, et poissons au supermarché ?

Nous pouvons très bien consommer mais en conscience. Petit à petit mais sûrement. De plus, le meilleur moyen de nous rendre compte de la valeur de notre terre afin de nous émanciper est de reconquerir notre alimentation. Et pour cela, il faut planter ce que nous mangeons.

Oublions cette histoire de pelouse ou encore de palmier immangeable...Si tu as de la terre, plante ton manjé comme nos aïeux. Même si tu n'aimes pas jardiner, plante au moins tes herbes aromatiques, ton petit oignon peyi, ton petit pot de gwo ten ou encore de persil.

Sonjé, planté sé rézisté ! Et à la longue vaincre...

#martinique #guadeloupe #chlordecone #sonjé #nature #caraïbe #caribbeanlife #caribbean #pharmacopée
...

678 23

Bonns fête de Makaya et de Kwanzaa.

Cette année et bien évidement pendant quelques siècles, nous seront sponsorisés par le chlordecone et d'autre continueront à boire du champagne tout en dansant sur notre dos depuis la traite négrière. Mais cela n'intéresse pas grand monde hein car vous comprenez il y a la finale de la coupe, le foie gras, les cadeaux, puis on basculera directement sur le carnaval puis les crabes de pâques et ainsi de suite. Un cycle sans fin pour nous endormir, bref...

Les publications reprendront en janvier. Bisous.

#martinique #guadeloupe #antilles #chlordecone #genocide #ecologie #caraïbe
...

220 6