Les plantes purificatrices pour la case

Les plantes purificatrices pour la case


Le lieu de vie, la maisonnée est un élément qui doit subir un rite de purification. Certains chrétiens antillais sollicitent un curé pour venir bénir la propriété. Tandis qu’auparavant, celui qui construisait sa maison, choisissait des matériaux dotés de vertus apotropaïques (conjure le mauvais sort). Par exemple l’aiguille du toit était traitée dans un bois spécial, afin que les esprits volants-soukougnan ou autres mofwazés ne puissent s’y poser. Et sur les poutres ou les jointures, on n’hésitait pas à placer des objets divers censés protéger.

La case terminée, faisait aussi l’objet de nombreux autres rituels : fumigation, aspersion d’eau bénite, et bien entendu, érection d’une barrière de plantes apotropaïques et surtout lynchage. En effet, il fallait fouetter les poutres et les portes pour chasser le Mal.

Il y avait la poignée de graines mélangées à enterrer sous la table afin que l’abondance rège toujours dans le ménage. La prière contre les maladies à copier sur du parchemin vierge et à celer sous le matelas. La prière à placer sous le seuil de la case pour arrêter à la porte toutes les intentions maléfiques.

La prière à enterrer dehors dans une petite calebasse à trois pas de la case. Enfin, vingt-quatre heures avant l’installation des époux, Cocotte ferait un lynchage à coup de bois d’épineux et de bois de tamarins à l’intérieur, pour chasser de la demeure tous les esprits malins et la rendre parfaitement saine et habitable.

Joseph Zobel – Les jours immobiles.

On ne saurait trop rappeler que ces types de rites purificatoires autour des lieux d’habitation sont universels et vieux comme le monde. Que l’on songe aux tresses d’ail que l’on suspendait dans les maisons en Europe pour se protéger des vampires, ou des bouquets de lavande en Provence pour combattre l’odeur du mal…

Pour ramener le bien être dans une maison :

Laver les pièces de la maison avec la composition suivante :
-1 poignée de feuilles menthe glaciale
-1 poignée de persil frisé
-1 poignée d’oignon-péyi
-1 poignée de feuilles palma-christi
-1 poignée de feuilles de corossol
-1 poignée de feuilles d’orange douce
-1 filet de baume de commandeur
-3 L d’eau de mer
-3 L d’eau courante
-1 filet d’eau bénite
-1 filet de vinaigre des quatre-voleurs.

Puis vous arroserez régulièrement la serpillère neuve pour nettoyer le sol. Ne trempez jamais la serpillère dans le seau car l’eau doit rester propre.

Sources:
La vieillesse martiniquaise
-Plantes magiques de Martinique, de Guadeloupe et des Petites Antilles livre II d’Emmanuel Nossin


Vous aimerez aussi

dlo coucoune

Dlo-coucoune

L'enfant et le quimboiseur

L’enfant et le quimboiseur

magico religieux créole

Le magico-religieux créole

9-histoires-de-quimbois

9 histoires de quimbois : faits vécus de sorcellerie au Antilles

la grande drive des esprits

La Grande Drive des esprits

L-Homme-au-Baton

L’homme-au-Bâton


Laissez un commentaire



Mon Instagram

Plantes médicinales et aromatiques de la Caraïbe de Christiane Portécop est un ouvrage destiné aussi bien aux enseignants qu'aux associations et personnel d'encadrement qui souhaitent realiser un projet relatif aux plantes médicinales. Ce livre interessera sans nul doute un plus large public qui pourra ainsi entreprendre un voyage instructif et formateur dans l'univers du patrimoine caribéen.

Un massage énergétique de @massage_lodisy contre les douleurs, refroidissement ou encore de dégagement, etc vous sera proposé par Christelle.

Jeu exclusivement pour les résidents de l'île de la Guadeloupe.

#jeuconcours
...

80 22

Ce roman trace sans complaisance un portrait plus qu’acide de l’homme politique. Il lance une autre réflexion sur les mythes fondateurs d’Haïti et aborde le sujet tabou des relations entre le pouvoir et les sociétés secrètes.

En effet, sur cette île tout comme les autre, ce ne sont pas les urnes qui régit la politique mais bel et bien les cimetières. Lieu de rencontre entre les politiciens et les sosyete, loup-garou, esprits et d’autre entités nocturnes qui commandent la nuit.

Hannibal Sérafin grand ambitieux politicien est prêt à tout pour devenir le prochain président quitte à laisser Agwe, dieu des eaux koké douze fois sa belle femme sur une barque sacrée. Mais dans cette course effrénée vers le pouvoir, un diable estime qu’il est temps pour lui de sortir de sa montagne pour assouvir sa vengeance.

Heureusement, que la mambo Sorel veille à l’harmonie, tout en rendant fou d’amour et de passion Sonson Pipirit un ancien politicien, en le faisant jouir en haut d’un arbre sacré. Selon lui, la mambo Sorel transformée en loup-garou éveille chaque particules de son corps en le dévorant sur les autels sacrées. Ceux qui feront les offusqués, ne connaissent pas ce genre de plaisir délirant !

Un conflit cosmique, où l’humour est mêlé à un érotisme coloré et fantastique. Encore une belle œuvre de @garyvictor7

#livrestagram #livres #livresaddict #booklover #books #instabook #litteraturecaribeenne #litteraturehaitienne #roman #instabookclub #lecturedujour #lecturesdumoment #bookstagrammer #bookaddict #livrepeyi #avislecture #lire #haïti #caraïbes #littérature #afrobook
...

57 3