9-histoires-de-quimbois

9 histoires de quimbois : faits vécus de sorcellerie au Antilles

Hermann Perronnette
Parution en 1982

“Elle avait quatre-vingts ans. Elle aurait été mère de huit enfants et grand-mère d’une vingtaine de petits-enfants, mais elle vivait seule, entourée d’objets de piété. Je n’ai retrouvé d’elle qu’une demi-hanche droite à peine identifiable et naturellement un squelette calciné.
Après de laborieuses recherches dans les cendres passées au tamis, nous découvrîmes deux ou trois dents, quelques objets métalliques représentant un pentagramme non identifiable, une sorte d’étoile de Salomon, et les deux tiers illisibles d’une bible reliée sur peau, alors que sa propriétaire était censée ne pas savoir lire.

Le Chef de brigade de Gendarmerie, en dépit de tous ses efforts ne put recueillir aucun témoignage : personne, du quartier Lézarde à Gros-morne, n’avait vu la moindre flamme dans cette case où pourtant avait été calcinée cette vieille dame… »”

Mon avis

Terribles souvenirs de médecine légale du Docteur Hermann Perronnette qui nous fait découvrir là, le monde inquiétant des quimboiseurs, des diablesses, des séances occultes et des pratiques malfaisantes.
Il fut solliciter durant toute sa carrière pour son expertise dans divers domaines. En fin de carrière il décida de nous exposer comme un enquêteur reporter les histoire étranges et mystérieuses dont il a été témoin.

En se basant sur ses connaissances scientifiques et son esprit critique, il va tenter d’élucider ces mystérieux phénomènes…Mais il y a bien des choses en ce bas monde que la science ne peut expliquer.
Ses enquêtes relèvent le magico-religieux de notre île, tiraillement entre les croyances ancestrales (le quimboi) et la chrétienneté. Il met également en avant le quotidien de nos aïeuls dans la campagne, les commérages sur le voisinage qui peuvent empoissonner toute une commune.

Embarquez dans les enquêtes occultes de notre détectives local Dr Peronette qui va tenter d’élucider les grands mystères de notre ile: Man Assor était vraiment une diablesse? Est ce qu’il y a vraiment un loup garou qui sévit dans la commune de Fonds St Denis?

Souvenirs étranges où le cruel se mêle au dérisoire, où l’inexplicable rencontre parfois la mystification et où les remarquables descriptions de la Martinique des années quarante nous rappellent que l’auteur est et restera l’un de nos plus saisissants conteurs.


Vous aimerez aussi

dlo coucoune

Dlo-coucoune

L'enfant et le quimboiseur

L’enfant et le quimboiseur

magico religieux créole

Le magico-religieux créole

la grande drive des esprits

La Grande Drive des esprits

L-Homme-au-Baton

L’homme-au-Bâton

L'ombre du dorlis

L’ombre du dorlis


Laissez un commentaire

Array



Mon Instagram

Comme tous les 12 avril, je célèbre l`anniversaire de mon grand-père maternelle même après son trépas. Je ne vais pas mentir c`est le seul dont je célèbre toujours l`anniversaire car il est impossible à oublier, ne serait ce qu`un peu. Il fut mon poto-mitan, mon refuge quand ça pétait dans ma tête (des émotions trop vives à canaliser).

Et le meilleur moyen d`apaiser qq dans cette situation, c`est de l`envelopper sans parole pour que le calme revienne. C`est pour cela que j`adore particulièrement cette photo, elle résume tout...

C`est également le seul dont je n`arrive pas à entrer en contact. Je n`ai aucun pb à communiquer avec les défunts mais avec lui ayen ! Un gros silence...est ce sa manière de m`envelopper ?

Et là il décide de se manifester, pour me dire quoi?

"Asé pléré man ka flex kò mwen"

🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣

Ok papi ay pété bonb-ou épi roulé fiuuuu. Non mais j`hallucine🤣ce n`est pas du tout son tempérament. Un monsieur calme, posé, réservé etc mais là an mode fêtard. Apparemment lavi-a déyè lanmò-a bèl wè nèg ! Aucun tact tout comme moi sieu 😮‍💨

Kwa senbo
...

1072 23