Le symbolisme du Colibri

Le pouvoir du colibri dans les philtres d’amour


Le colibri est aussi appelé oiseau-mouche à cause de sa petite taille et de ses mouvements d’ailes rapides. Il appartient à la famille des trochilidés. Il vit exclusivement en Amérique du nord et sud. On retrouve certaines espèces dans les îles de la Caraïbe, notamment le colibri à tête bleue, un espèce endémique des îles de la Martinique et Dominique.

Le colibri est un symbole de feu. En effet, quoi de plus naturel, avec un tel déployé d’énergie, une telle intensité dans les mouvements exacerbés parla fulgurance des couleurs et l’étrange bourdonnement qui l’accompagne. Plusieurs mythes et légendes amérindiens associent le colibri au feu. C’est le cas pour les peuples de Mésoamérique pour qui le colibri est un symbole solaire.

En Mésoamérique, la seule prison que le colibri accepte, l’espace d’un moment, c’est l’intérieur des blouses des jeunes filles mayas. Mais est-ce vraiment une prison ? Le colibri est polyjeu par la nature et les termes« picafleur »,« chupaflor » font référence dans bien des pays d’Amérique Latine à des Don Juan.

De plus, le rapport du colibri à la fleur – métaphore du coït – est très explicite, sans favoriser le rôle pollinisateur et donc « fécondateur » du trochilidé. Le colibri est un symbole fort de la conquête amoureuse. Chez les Mayas Tzotzil de Zinacantan, et probablement dans d’autres régions de Mésoamérique, un homme peut offrir à sa maîtresse un colibri mort attaché à un ruban en signe d’engagement.

Dans les pratiques occultes caribéennes actuelles, le colibri est fortement utilisé dans les philtres d’amour.

Dans les petites Antilles : si un homme ne veut pas qu’une femme le quitte, il lui donne un bonbon fait de cervelles de colibris mâles.

En Haïti : si un homme ne veut pas qu’une femme le quitte, il doit piller un colibri en poudre avec un prière adéquate. Puis le jeter dans l’urine matinale de la bien aimée.

Peut-on évoquer une influence caribéenne dans les pratiques occultes des afro-descendants ?

Sources :
Guerre, Amour et Liberté – Symbolique du colibri chez les Mochicas, Mexicas et Mayas de Christian Le Gargean
Faits insolites en Haïti : Wanga nègès de Raphlee
-Lang an Fanm de Marie-Rose Lafleur


Vous aimerez aussi

kerma site archéologique

Les royaumes de Koush (Partie 1/3)

statue egypte

Les royaumes de Koush (Partie 2/3)

livre cent ans de solitude

Cents ans de solitude

le chant d'achille

Le Chant d’Achille

circé

Circé

Les délices de Tokyo


Laissez un commentaire



Mon Instagram

Plantes médicinales et aromatiques de la Caraïbe de Christiane Portécop est un ouvrage destiné aussi bien aux enseignants qu'aux associations et personnel d'encadrement qui souhaitent realiser un projet relatif aux plantes médicinales. Ce livre interessera sans nul doute un plus large public qui pourra ainsi entreprendre un voyage instructif et formateur dans l'univers du patrimoine caribéen.

Un massage énergétique de @massage_lodisy contre les douleurs, refroidissement ou encore de dégagement, etc vous sera proposé par Christelle.

Jeu exclusivement pour les résidents de l'île de la Guadeloupe.

#jeuconcours
...

80 22

Ce roman trace sans complaisance un portrait plus qu’acide de l’homme politique. Il lance une autre réflexion sur les mythes fondateurs d’Haïti et aborde le sujet tabou des relations entre le pouvoir et les sociétés secrètes.

En effet, sur cette île tout comme les autre, ce ne sont pas les urnes qui régit la politique mais bel et bien les cimetières. Lieu de rencontre entre les politiciens et les sosyete, loup-garou, esprits et d’autre entités nocturnes qui commandent la nuit.

Hannibal Sérafin grand ambitieux politicien est prêt à tout pour devenir le prochain président quitte à laisser Agwe, dieu des eaux koké douze fois sa belle femme sur une barque sacrée. Mais dans cette course effrénée vers le pouvoir, un diable estime qu’il est temps pour lui de sortir de sa montagne pour assouvir sa vengeance.

Heureusement, que la mambo Sorel veille à l’harmonie, tout en rendant fou d’amour et de passion Sonson Pipirit un ancien politicien, en le faisant jouir en haut d’un arbre sacré. Selon lui, la mambo Sorel transformée en loup-garou éveille chaque particules de son corps en le dévorant sur les autels sacrées. Ceux qui feront les offusqués, ne connaissent pas ce genre de plaisir délirant !

Un conflit cosmique, où l’humour est mêlé à un érotisme coloré et fantastique. Encore une belle œuvre de @garyvictor7

#livrestagram #livres #livresaddict #booklover #books #instabook #litteraturecaribeenne #litteraturehaitienne #roman #instabookclub #lecturedujour #lecturesdumoment #bookstagrammer #bookaddict #livrepeyi #avislecture #lire #haïti #caraïbes #littérature #afrobook
...

57 3