noun

Nanni nannan


Dépi Nanni nannan est une expression créole pour dire qu’il y a très très longtemps, que cela a toujours été comme ça.

Grâce au livre Woucikam: origine égyptienne de la langue dite créole, décryptage hiéroglyphiques de nos us et coutumes de Jean-Luc Divialle, nous allons découvrir les origines de cette fameuse expression que j’utilise abondamment.

Nannan

Noun
nwn: Noun, Nannan

Le Noun est l’océan primordial qui contient toutes les potentialités de l’Univers. Contenant tout, il est la source de toute forme de création. Avant que ce divin appelé Existant ne vienne à l’existence, il y existe à l’état latent. Dans cette soupe de particules, règne le chaos, rien n’y est organisé. Puis, le divin prend conscience de son état d’existant et organise l’Univers selon le Maat. Ceci fait du démiurge, un Dieu artisan qui organise tout par son verbe.

Nannan est le terme générique qui, chez les woucikam (créole) désigne la nourriture. Il s’obtient par duplication du terme nan. La pulpe de la noix de coco est désigné par ce même nom. Nous l’avons vu, c’est de ce Nannan que jaillit le germe du futur cocotier.
Or ce germe appelé Job est homonyme du bakaka: Dyob “Dieu”, du mwaneka: Dyow “Dieu”, du bassa: Job “Dieu”.

L’expression Nanni nannan fait référence, nous l’avons vu au temps primordial ou Dieu est sorti du Noun de lui-même. Ceci confirme donc que le Noun se dit Nannan en woucikam. Ceci peut encore être confirmé par l’existence du même squelette consonantique dans les deux termes, Nwnw(n.n) “noun” et Nannan (n.n) “Noun”.


Vous aimerez aussi

nil

L’Egypte

abou simbel

La civilisation égyptienne, une civilisation nègre

langue africaine

La diffusion des langues africaines, source de contradiction

egypte créole

L’origine égyptienne de la langue créole

Éloge à la littérature antillaise

Le counia manmanw


Laissez un commentaire



Mon Instagram

Poutji man kondané san man fè ayen
Jéni lasosiété tjwé mwen,
Man èspozé san mò
Pétèt man té ké pli kontan, di man té lajòl,

Man wont épi an kò lib
Ki pa ka fè mwen mal piès koté
Man lévé, man kriyé, man hélé
Man rivé konpran an lavi san lépé

San été san soley
Manman mwen ba mwen an tjè
Yo krazé'y, yo brilé'y
Man pèdi lékilib

Man pa menm pé réfléchi
Karès visib pa pou ich kongo
Man kon an bato pèdi dan bouya
Ki ka fonsé an tout sans

San'y sav la'y ka alé
Man entjèt kon an tatjèt dan an finèt
Si rété an karès sé pa ba ich kongo

Yo lé wè'w touni an tèt d'Eugène Mona
...

716 19

Une mère antillaise lors de la Toussaint, c'est une dame qui apporte son paréo de ménage au cimetière pour récurer le caveau familial.

Puis elle va babiller derrière toi car tu n'as pas bien arrangé les fleurs sur la tombe. Et si par malheur, il lui reste encore de l'énergie, elle va nettoyer devant toutes les tombes de l'allée :

"Des faveurs qui sont là ében bondié !"

#martinique #toussaint #caribbeanlife #antillais #sonjé #tradition #martiniquaise
...

816 10

À l'approche de la Toussaint, je voulais partager avec vous, mes souvenirs d'enfance. Conter ces beaux moments qui ont une grande place dans mon coeur. D'ailleurs on ne comprenait pas pourquoi je disais que je preferais cette periode par rapport à la Noël et le Carnaval.

Vous n'imaginez même pas toute la vibes que dégageait le cimetière de Saint-Pierre dans les années 90. Je ne vous parle pas de souffrance et mélancolie suite aux differentes tragédies (esclavage et éruption de Mussieu Pélée), hanhan, je vous parle de communion et festoyement entre la vie et la mort.

Podcast disponible sur le site (lien dans ma bio) et sur Spotify, Deezer, Podcast Addict, Amazon music, Soundcloud.

#toussaint #bokantaj #sonjé #martinique #caribbean #caribbeanlife #caribéennes #martiniquaise #antillais #antillaise
...

199 5