les faiseurs de pluie

Les faiseurs de pluie : les rituels de la Caraïbe


Chez les indo-caribéens : Le Kodoumpavi

Antan lontan (avant les années 60), la communauté indo-caribéenne faisait un kodoumpavi lors des périodes de carême afin d’apporter la pluie. Pour cela, on façonnait la terre afin de lui donner une forme humaine. Puis on le recouvrait de feuilles de bananier sèches. Quand il était terminé, on le traînait pendant des jours sur l’habitation, en faisant des chants et des prières. Ensuite on le brûlait à une embouchure de la rivière. Quand la fumée arrivait jusqu’aux nuages, elle les crevait et la pluie se mettait à tomber.

Les anciens racontent qu’il fallait modeler une statue de femme en pensant à celle du génie de la pluie qui se trouve à l’Est, ou comme disent les indiens, “en haut”, car ils prétendent que quand il ne pleut pas, c’est parce que le génie se trouve chez sa concubine “en bas”, donc à l’Ouest.

La statue ainsi modelée est parée de dents, on lui met des poils de cochon dans la partie inférieur de son cops en pensant ridiculiser le génie de la pluie. Elle est placée ensuite sur une charrette à laquelle sont attachés des crapauds tout autour.

Ces animaux symbolisent toutes les méchancetés que l’on peut faire subir à la femme légitime du génie de la pluie car en réalité il s’agit d’attirer son attention pour qu’il revienne chez lui. La charrette munie de son précieux chargement est tirée pendant neuf jours en passant par les endroits où l’on souhaite voir la pluie tomber.

En Haïti

Le don de faire la pluie et le beau temps n’est pas l’apanage des hougan et des boko. Il appartient à certains individus pourvus d’un pouvoir mystérieux dont ils font commerce. Le prix d’une bonne ondée sur un champ ensemencé était d’environ un dollar et quelques généreuse mesure d’haricots ou de maïs. Un faiseur de pluie (années 50) originaire de Marbial, affirmait que la pluie à une âme peu différente de la nôtre et à qui on peut parler. Il lui suffisait de réciter une oraison transmise par des pêcheurs de La Gonave. Les nuages se rendaient à l’endroit indiqué et y vidaient leur contenu.

Les petites Antilles

Dans les années 40 , on sollicitait mon grand-père pour apporter la pluie lors des méchants carêmes. Il disait que c’était un don de sa mère et ainsi de suite. Un don transmis malgré l’esclavage. Il jeunait et récitait des prières dans une langue inconnue en faisait un feu. Il brûlait des feuilles et racines bien précises.

Mais un jour il y a eu de grandes inondations, le voisinage a accusé mon grand-père d’être trop vieux pour ce genre de chose alors qu’il n’avait rien fait. De plus, on disait qu’il commerçait avec des diables. Des sottises accentuées par l’influence chrétienne. Très peiné, il est mort sans transmettre son don. Ma famille devenue chrétienne en avait cure. Mais avec du recul, je regrette de ne pas l’avoir interrogé.

Témoignage de la vieillesse (2021)

Sources :

-La migration de l’hindouisme vers les Antilles de Max Sulty et Jocelyn Nagapin
Le vaudou haïtien d’Alfred Métraux.


Vous aimerez aussi

bougie

La sorcellerie aux Antilles

dlo coucoune

Dlo-coucoune

L'enfant et le quimboiseur

L’enfant et le quimboiseur

magico religieux créole

Le magico-religieux créole

Gran Zongle

Gran Z’ongle, le grand quimboiseur et terreur de la Martinique

9-histoires-de-quimbois

9 histoires de quimbois : faits vécus de sorcellerie au Antilles


Laissez un commentaire



Mon Instagram

Bay rum gran moun :

-Rhum blanc
-Feuilles de Bois d'inde
-Feuilles de Brisée
-Feuilles de Papayer mâle

Mélanger le tout dans le rhum. Puis laissez macérer au soleil pendant 3 semaines. Frotter son corps avec en cas de courbatures, fièvre, rhumatismes, crampes, douleurs musculaires, etc

#martinique #guadeloupe #guyane #antilles #rimèdanbafey #rimèdrazié #pharmacopée #nature #plantemedicinale #medecinedouce #medecinetraditionnelle
...

333 11

7 livres de Martinique :

-La prophétie des soeurs de serpents @lagriottevagabonde un roman documentaire qui mélange fiction et l'histoire de l'île, disponible en libraire.

-Laissez rouler la voix d'or, un livre qui rend hommage à la commune du Gros-Morne, disponible à Micro Cyber au Gros-Morne

-Le palabre du vieux fromager est disponible, un hommage à la commune de Macouba est disponible à la librairie @la_boite_a_plumes au Diamant et sur le site des editions Nestor.

-La desapparition, est un recit qui derrière son verbe enjoué critique insidieusement la société martiniquaise. Disponible à @librairiecalypso à Paris. Je ne l'ai pas encore vu à la Martinique.

-Petite fille en Martinique en 1962, une bonne immersion dans notre île à l'epoque de nos parents. Disponible sur le site des éditions Harmattan. Je l'avais acheté à @presence_kreol .

-Lapo farine, ce livre n'est malheureusement plus édité, faut fouiller les bibliothèques car il merite d'être absolument lu ! Pour moi, il représente la littérature classique martiniquaise a étudier.

-Chimen-an est un mélange de tous les livres précédents dont les thèmes principaux sont les croyances locales et la transmission des anciens. Disponible en librairie @presence_kreol,@la_boite_a_plumes et dans les autres enseignes, sur le site lafleurcurieuse.fr (oui c'est mon premier roman🤗)

#livres #livre #livrepeyi #martinique #littératurecaribéenne #books #book #instabook #instabookclub #bookaddict
...

440 7

Ni lambi ni colibri !

Le createur de ce montage est un génie 🤣

#nilambinicolibri #martinique #drapeau
...

1796 88

@pindjoko est une marque d'agenda dont la particularité est de valoriser notre riche langue créole. Il propose un large choix d'agenda en créole martiniquais, guadeloupéen, guyanais, haïtien et réunionnais.

À travers son livre de recette, @aliciamakanja nous propose une alimentation vegan tout en respectant les particularités de notre alimentation caribéenne. N'etant pas vegan, j'ai particulièrement aimé cuisiner le burger avec son steack d'haricot rouge. La sauce pour les frites m'a regalé également. Un petit livre ludique qui permettra surtout au carnivore comme moi, de molir sur sa consommation de viande.

Resultat le dimanche 15 janvier. Bonne chance

#jeuconcours
...

181 88

Que pouvons nous faire suite au non lieu du chlordecone ?
Comment combattre quotidiennement le lobby béké qui étouffe notre économie ?

Pour commencer il faut que notre argent circule entre nous. Oui je sais, cela n'est pas facile surtout qu'ils sont partout et dans tous les secteurs. Et que le coût de l'artisanat local est élevé. Mais mettons de temps en temps notre mauvaise foi de côté afin de mieux avancer.

Par exemple, pourquoi voulons nous forcer en achetant nos fruits, légumes, et poissons au supermarché ?

Nous pouvons très bien consommer mais en conscience. Petit à petit mais sûrement. De plus, le meilleur moyen de nous rendre compte de la valeur de notre terre afin de nous émanciper est de reconquerir notre alimentation. Et pour cela, il faut planter ce que nous mangeons.

Oublions cette histoire de pelouse ou encore de palmier immangeable...Si tu as de la terre, plante ton manjé comme nos aïeux. Même si tu n'aimes pas jardiner, plante au moins tes herbes aromatiques, ton petit oignon peyi, ton petit pot de gwo ten ou encore de persil.

Sonjé, planté sé rézisté ! Et à la longue vaincre...

#martinique #guadeloupe #chlordecone #sonjé #nature #caraïbe #caribbeanlife #caribbean #pharmacopée
...

678 23

Bonns fête de Makaya et de Kwanzaa.

Cette année et bien évidement pendant quelques siècles, nous seront sponsorisés par le chlordecone et d'autre continueront à boire du champagne tout en dansant sur notre dos depuis la traite négrière. Mais cela n'intéresse pas grand monde hein car vous comprenez il y a la finale de la coupe, le foie gras, les cadeaux, puis on basculera directement sur le carnaval puis les crabes de pâques et ainsi de suite. Un cycle sans fin pour nous endormir, bref...

Les publications reprendront en janvier. Bisous.

#martinique #guadeloupe #antilles #chlordecone #genocide #ecologie #caraïbe
...

220 6