stocklom

Petit Séjour à Stocklom

Avril 2017 – 4 jours

Grande admiratrice du mode de vie nordique, j’ai décidé pour les vacances de printemps d’y aller. Ne sachant pas qu’elle ville choisir, j’ai demandé à marinette de choisir entre Copenhague, Oslo, Stockholm. Bien évidemment, elle a choisit Stockholm car cela sonnait rigolo dans sa bouche….

Destination choisit, je réserve sur Ryanair pour 60 euros aller retour par personne. Puis, je réserve un hôtel pour 3 nuits avec petit déjeuner compris pour un montant de 300 euros.

Nos jours nordiques

Nous n’avions pas un programme particulier, nous avons fait des promenades en bord de mer en contemplant l’architecture. En effet, c’est moins “guindé” que Paris mais le charme y est. Avec les immeubles de différentes formes et couleurs , se dégageait une atmosphère chaleureuse. Qui dit pays du Nord dit beaucoup de vélos…En effet on y trouve beaucoup de stands touristiques pour louer les vélos mais malheureusement il n’y avait plus la taille de marinette. De ce fait, nous avons énormément marché en prenant aucun moyen de transport…A vrai dire, je n’y comprenais rien et je n’avais pas envie de faire un effort pour comprendre. Ma fainéantise a eu de bons côtés, nous avons pu allier sport et visite…

Nous nous sommes promenés dans le parc royal Djurgården qui est un vrai havre de paix. Regarder marine converser avec les canards tout en profitant du soleil printanier.

Puis nous avons pris un bateau touristique pour découvrir les principales îles de la capitale. Tout en découvrant le magnifique palais royal.

Qui dit vacances avec enfants, passage obligatoire à l’aquarium de la ville (Skansen Aquarium). Nous avons eu un gros coup de cœur, il est petit mais cosy et très attractif.

Bien évidemment nous avons parcouru la place Stureplan. Point de départ obligé d’une excursion shopping dans les rues adjacentes commerçantes. Nous avons fait du lèche vitrine et dépensé l’argent d’hubby. Les collections sont légèrement différentes et moins chère dans les enseignes comme Zara et HM, pour mon plus grand bonheur.

L’atmosphère de la ville est très paisible, et très familiale. Il y’avait plus de poussettes que de voitures, et de vélos. On s’est cru dans une ville en plein baby boom. Les habitants sont très serviables. En effet, à chaque fois qu’on avait l’air perdu, il y’avait toujours quelqu’un qui venait toujours nous dépanner sans qu’on ne demande quoi que ce soit…Lire sur la carte le noms à rallonge des rues avec un alphabet un peu compliqué les retrouver sur les panneaux cela fut vraiment une sorte de carte au trésor.

Niveau culinaire, bien évidemment nous avons goûté la version suédoise du ramen qui est très léger et différent de ce que nous avions l’habitude, ce fut une bonne surprise . Nous avons aussi goûté le fameux Strömming (harreng) et le Älggryta (fricassé d’élan) qui etaient très

bons et différents de nos habitudes alimentaires. Et pour finit mon chouchou le Kanelbulle, un dessert sucré à la cannelle en forme d’escargot, juste une tuerie.

Ce petit séjour fut reposant, car c’est vraiment différent de l’effervescence de la vie parisienne. On sent vraiment un décalage dans le mode de vie, par exemple les gens n’attachent pas leur vélo même pour toute une nuit. Si vous perdez quelque chose, on l’accrochera à une branche ou un poteau à côté en espérant que vous repassiez récupérer….Ce décalage était très agréable. Jusqu’à maintenant on me harcèle pour y retourner…

stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
stocklom suède la fleur curieuse
previous arrow
next arrow

Vous aimerez aussi

Le pays du soleil levant

abidjan marché

Côte d’ivoire

amsterdam

Ville de la tulipe

séville fleur curieuse

Escapade à Séville

Souvenirs de Thaïlande

roman l'esclave islandaise

L’esclave islandaise


Les commentaires sont fermés !



Mon Instagram

Poutji man kondané san man fè ayen
Jéni lasosiété tjwé mwen,
Man èspozé san mò
Pétèt man té ké pli kontan, di man té lajòl,

Man wont épi an kò lib
Ki pa ka fè mwen mal piès koté
Man lévé, man kriyé, man hélé
Man rivé konpran an lavi san lépé

San été san soley
Manman mwen ba mwen an tjè
Yo krazé'y, yo brilé'y
Man pèdi lékilib

Man pa menm pé réfléchi
Karès visib pa pou ich kongo
Man kon an bato pèdi dan bouya
Ki ka fonsé an tout sans

San'y sav la'y ka alé
Man entjèt kon an tatjèt dan an finèt
Si rété an karès sé pa ba ich kongo

Yo lé wè'w touni an tèt d'Eugène Mona
...

673 19

Une mère antillaise lors de la Toussaint, c'est une dame qui apporte son paréo de ménage au cimetière pour récurer le caveau familial.

Puis elle va babiller derrière toi car tu n'as pas bien arrangé les fleurs sur la tombe. Et si par malheur, il lui reste encore de l'énergie, elle va nettoyer devant toutes les tombes de l'allée :

"Des faveurs qui sont là ében bondié !"

#martinique #toussaint #caribbeanlife #antillais #sonjé #tradition #martiniquaise
...

812 10

À l'approche de la Toussaint, je voulais partager avec vous, mes souvenirs d'enfance. Conter ces beaux moments qui ont une grande place dans mon coeur. D'ailleurs on ne comprenait pas pourquoi je disais que je preferais cette periode par rapport à la Noël et le Carnaval.

Vous n'imaginez même pas toute la vibes que dégageait le cimetière de Saint-Pierre dans les années 90. Je ne vous parle pas de souffrance et mélancolie suite aux differentes tragédies (esclavage et éruption de Mussieu Pélée), hanhan, je vous parle de communion et festoyement entre la vie et la mort.

Podcast disponible sur le site (lien dans ma bio) et sur Spotify, Deezer, Podcast Addict, Amazon music, Soundcloud.

#toussaint #bokantaj #sonjé #martinique #caribbean #caribbeanlife #caribéennes #martiniquaise #antillais #antillaise
...

197 5

Octobre est le mois pour rendre hommage à notre riche langue. De ce fait, je vous propose 7 livres pour apprendre à l'écrire et surtout à le lire. Pour commencer, lisez à haute voix pour mieux decortiquer et comprendre le sens de la phrase.

#kreyol #livre #livres #litterature #litteratureantillaise #book #bookstagram #instabooks #instabookclub #livrepeyi #books
...

692 20