séville fleur curieuse

Escapade à Séville

Grâce à mes vendredi après-midi de libre, je suis devenue une adepte des week-end en Europe.Lors d’un week end en juillet, j’ai décidé de visiter la belle ville de Séville avec ma sœur. Il suffit que de 2h30 vol pour y aller à des prix abordable (70 euros aller-retour) avec un hôtel pas chère (100 euros la nuit pour 2) au centre -ville.

Je ne connaissais pas à l’époque les étés en Andalousie. Malgré mon habitude de la chaleur, j’ai eu du mal sous la chaleur étouffante et brûlante. Mais cela ne m’a pas empêché de parcourir cette magnifique ville.
Séville est un joyau d’architecture, un savant mélange de culture européenne,arabe et andalou sienne. En effet, nous avons énormément flâner dans les petites ruelles en contemplant cette beauté exotique. Bien évidemment, nous avons visité les principaux lieux touristiques et incontournables. Pas besoin de transport, tout peut se faire à pied au gré de votre envie.

Quelques lieux incontournables

-La Grande Cathédrale:
La cathédrale de Séville est un symbole de la reconquête catholique sur les territoires musulmans. Elle fut construite sur les vestiges d’une mosquée, d’un style gothique assez envoûtant. J’ai vraiment été émerveillé face a la splendeur de ce monument. Et elle abrite toujours le tombeau de Christophe Colomb….

-Real Alcazar:
Un grand palais qui nous transporte dans les contes de mille et une nuit. Une architecture qui jongle entre renaissance, baroque et style arabe avec un grand jardin et des patios qui ont servit des souverains musulmans et chrétiens. Nous nous sommes beaucoup attardé sur ce site, car le lieu était non seulement beau mais paisible. Un vrai joyau ce palais fortifié.

-Museo del Baile Flamenco:
Passage obligatoire lors de notre séjour. En effet, Séville est le lieu de naissance du flamenco. Je ne connaissais pas vraiment cette danse. Grâce à ce musée interactif, nous avons pu nous plonger dans l’épopée du flamenco à travers le temps sous le rythme de ses notes endiablé. Nous avons pu également participer à un cour d’initiation a cette danse et je confirme ce n’est pas facile. En effet, il faut beaucoup de prestance et d’assurance.

-Plaza de Espana:
La Plaza de Espana est l’oeuvre majeure de l’Exposition ibéro-américaine de 1929. Ce fut la consécration de l’architecte Anibal Gonzalez. Et je confirme cette consécration. C’est une oeuvre majestueuse et somptueuse, un lieu privilégié pour faire de belle photo romantique. En effet avec ses grands ponts en azulejos, la vue en vaut vraiment le détour.

Aire de Sevilla
Ce spa est au cœur d’un palais arabo-andalou du XVIe siècle. Nous sommes tombé par hasard sur ce bijou en cherchant un refuge pendant la sieste, car le soleil était insoutenable. Nous avions pas de maillot de bain mais heureusement tout est fourni. Nous avons profiter de 2h de baignade dans différents bassin relaxant dans un cadre de mille et une nuit.Puis nous avons profité d’un massage de tout le corps pendant 45 min à un prix abordable. Ce fut tellement relaxant que je me suis endormi paisiblement pendant mon massage. Bien évidemment avant de partir le dimanche, nous y sommes retourner pour une deuxième fois.
Je serai prête à revenir un week-end juste pour profiter de ce spa…

Autres:

Niveau culinaire, cette ville m’a conquise. Nous avion pas de restaurant spécifique, nous mangions dans des petits restaurant où l’odeur était alléchante. Et nous avons jamais été déçu, les différents tapas étaient délicieux et toujours accompagné d’une bonne carafe de sangria. La sangria était très bonne, ce fut trompeur car j’ai été vite pompette en plus de la chaleur…

En un week end, nous avions pas eu le temps de tout visiter. Surtout que nous avions pas envie de courir partout pour voir le maximum de chose. Au contraire sans pression, nous nous promenions au gré de notre envie et à notre rythme. Avec un soleil brûlant, ce n’était pas la peine d’aller vite sous cette chaleur. J’ai pu faire des petits achats chez des artisants surtout des bijoux coloré fantaisies style d’Andalousie fait main. Cette ville fut un vrai coup de coeur, j’espère que ma prochaine destination dans cette région sera la ville de Grenade.

seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
previous arrow
next arrow
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
seville la fleur curieuse
previous arrow
next arrow
Shadow

Vous aimerez aussi

Le pays du soleil levant

abidjan marché

Côte d’ivoire

amsterdam

Ville de la tulipe

stocklom

Petit Séjour à Stocklom

Souvenirs de Thaïlande

nil

L’Egypte


Laissez un commentaire



Mon Instagram

Poutji man kondané san man fè ayen
Jéni lasosiété tjwé mwen,
Man èspozé san mò
Pétèt man té ké pli kontan, di man té lajòl,

Man wont épi an kò lib
Ki pa ka fè mwen mal piès koté
Man lévé, man kriyé, man hélé
Man rivé konpran an lavi san lépé

San été san soley
Manman mwen ba mwen an tjè
Yo krazé'y, yo brilé'y
Man pèdi lékilib

Man pa menm pé réfléchi
Karès visib pa pou ich kongo
Man kon an bato pèdi dan bouya
Ki ka fonsé an tout sans

San'y sav la'y ka alé
Man entjèt kon an tatjèt dan an finèt
Si rété an karès sé pa ba ich kongo

Yo lé wè'w touni an tèt d'Eugène Mona
...

673 19

Une mère antillaise lors de la Toussaint, c'est une dame qui apporte son paréo de ménage au cimetière pour récurer le caveau familial.

Puis elle va babiller derrière toi car tu n'as pas bien arrangé les fleurs sur la tombe. Et si par malheur, il lui reste encore de l'énergie, elle va nettoyer devant toutes les tombes de l'allée :

"Des faveurs qui sont là ében bondié !"

#martinique #toussaint #caribbeanlife #antillais #sonjé #tradition #martiniquaise
...

812 10

À l'approche de la Toussaint, je voulais partager avec vous, mes souvenirs d'enfance. Conter ces beaux moments qui ont une grande place dans mon coeur. D'ailleurs on ne comprenait pas pourquoi je disais que je preferais cette periode par rapport à la Noël et le Carnaval.

Vous n'imaginez même pas toute la vibes que dégageait le cimetière de Saint-Pierre dans les années 90. Je ne vous parle pas de souffrance et mélancolie suite aux differentes tragédies (esclavage et éruption de Mussieu Pélée), hanhan, je vous parle de communion et festoyement entre la vie et la mort.

Podcast disponible sur le site (lien dans ma bio) et sur Spotify, Deezer, Podcast Addict, Amazon music, Soundcloud.

#toussaint #bokantaj #sonjé #martinique #caribbean #caribbeanlife #caribéennes #martiniquaise #antillais #antillaise
...

197 5

Octobre est le mois pour rendre hommage à notre riche langue. De ce fait, je vous propose 7 livres pour apprendre à l'écrire et surtout à le lire. Pour commencer, lisez à haute voix pour mieux decortiquer et comprendre le sens de la phrase.

#kreyol #livre #livres #litterature #litteratureantillaise #book #bookstagram #instabooks #instabookclub #livrepeyi #books
...

692 20