l'homme à baton guada

Les mystères de l’homme au bâton


Fin 1956 au lycée Carnot, une jeune élève de bonne famille fit une tentative de suicide en se jetant du haut du mur qui surplombait le collège technique. Conduite à la clinique Lemaistre on découvrait qu’elle avait été sauvagement violentée. Elle raconta que la nuit précédente un mystérieux individu s’était introduit dans sa chambre alors qu’elle dormait et lui avait planté un bâton dans le vagin.

On retrouva le bâton ensanglanté : un manche de balai. Ce fut la première victime. Une plainte fut déposée, l’enquête était en cours quand il y eut, suivant le même scénario, une deuxième, une troisième, une quatrième victime au rythme d’un drame par semaine. L’émotion dans la ville était à son comble, on conseillait aux familles qui avaient des filles entre 16 et 25 ans de verrouiller les portes, de se barricader la nuit, et si possible de monter des tours de garde pour surprendre l’homme au bâton.

Un premier constat : mise à part la première victime, toutes les autres habitaient la partie de la ville qui va de “L’Assainissement” à “Dino” en bordure du cimetière et de la mangrove. Il s’agissait donc de quartiers pauvres de Pointe-à-Pitre, où les cases en tôle s’entassaient, séparés les unes des autres par d’étroits corridors, dans des ruelles le plus souvent mal éclairées, voire pas du tout. La fermeture des portes de ces cases était souvent plus symbolique que réelle.

J’étais pensionnaire au lycée Carnot, j’étais pensionnaire chez le père d’Anita. A qui habitait en face du cimetière de Pointe-à-Pitre.

(…) Au milieu de la nuit j’entendis un cri. Je me suis précipité hors de la chambre où dormait également le fils du propriétaire, et nous avons vu s’enfuir un homme nu par une porte à l’arrière de la case donnant dans une de ses sombres ruelles.
Nous n’avons pas osé le poursuivre. Nous sommes allés rejoindre Anita qui continuait à hurler. Elle baignait dans son sang, avec ce manche de balai ensanglanté sur le lit!

Témoignage

Puis la police arrêta un homme entrain d’enjamber le cimetière. Et en perquisitionnant chez lui, ils découvrirent un stock de manches à balai. L’homme n’a jamais avoué mais malgré qu’il était en prison, il y eut deux nouveaux drames ! C’était donc la preuve que l’homme arrêté était innocent. Mais après qu’il partis pour la France en bateau, il n’y eut plus jamais d’affaire d’homme au bâton.

C’était probablement une rumeur, et selon certains proches de la première victime :

La demoiselle fût victime d’une relation incestueuse au sein de sa famille . Probablement enceinte, un proche aurait voulu la faire avorter avec l’aide d’un quimboiseur. Ce dernier, pour détourner l’attention de la police et envoyer cette dernière sur cette fausse pistes aurait entrepris avec des comparses, toute une série d’autres crimes selon le même scénario.

On peut penser que le quimboiseur un moment présumé coupable, celui qu’on avait dit être “l’homme au bâton”, était peut être aussi un de ceux-là, et que les autres ont continué à agir pour le laver de tous soupçon. Une fois l’affaire de l’inceste de la famille du notable étouffé, l’attention détournée, il n’y eut plus de raison de continuer ce jeux macabre.

Le dossier a été fermé sans plus : affaire sans suite. Le mythe est resté, au point que pour la mémoire collective, l’homme au bâton en Guadeloupe est comme le dorlis en Martinique est fantasme sadomasochiste.

En tout été de cause cette affaire révèle la relation trouble qui se noue entre les mœurs d’une fraction de notables respectables de la société guadeloupéenne et les pratiques magico-religieuses de ces personnalités au-dessus de tout soupçon.

Source:
Kenbwa an Gwada d’Hector Poullet


Vous aimerez aussi

Gran Zongle

Gran Z’ongle, le grand quimboiseur et terreur de la Martinique

parole d'un fossoyeur

Paroles d’un fossoyeur en terre créole

remède

Ravèt épi zandoli : on rimèd pou guéri

croyances antillaises

Les croyances antillaises

crâne

Le culte du crâne en Afrique et aux Antilles

an ti kozé

Témoignages partie 1


Laissez un commentaire



Mon Instagram

Bay rum gran moun :

-Rhum blanc
-Feuilles de Bois d'inde
-Feuilles de Brisée
-Feuilles de Papayer mâle

Mélanger le tout dans le rhum. Puis laissez macérer au soleil pendant 3 semaines. Frotter son corps avec en cas de courbatures, fièvre, rhumatismes, crampes, douleurs musculaires, etc

#martinique #guadeloupe #guyane #antilles #rimèdanbafey #rimèdrazié #pharmacopée #nature #plantemedicinale #medecinedouce #medecinetraditionnelle
...

332 11

7 livres de Martinique :

-La prophétie des soeurs de serpents @lagriottevagabonde un roman documentaire qui mélange fiction et l'histoire de l'île, disponible en libraire.

-Laissez rouler la voix d'or, un livre qui rend hommage à la commune du Gros-Morne, disponible à Micro Cyber au Gros-Morne

-Le palabre du vieux fromager est disponible, un hommage à la commune de Macouba est disponible à la librairie @la_boite_a_plumes au Diamant et sur le site des editions Nestor.

-La desapparition, est un recit qui derrière son verbe enjoué critique insidieusement la société martiniquaise. Disponible à @librairiecalypso à Paris. Je ne l'ai pas encore vu à la Martinique.

-Petite fille en Martinique en 1962, une bonne immersion dans notre île à l'epoque de nos parents. Disponible sur le site des éditions Harmattan. Je l'avais acheté à @presence_kreol .

-Lapo farine, ce livre n'est malheureusement plus édité, faut fouiller les bibliothèques car il merite d'être absolument lu ! Pour moi, il représente la littérature classique martiniquaise a étudier.

-Chimen-an est un mélange de tous les livres précédents dont les thèmes principaux sont les croyances locales et la transmission des anciens. Disponible en librairie @presence_kreol,@la_boite_a_plumes et dans les autres enseignes, sur le site lafleurcurieuse.fr (oui c'est mon premier roman🤗)

#livres #livre #livrepeyi #martinique #littératurecaribéenne #books #book #instabook #instabookclub #bookaddict
...

440 7

Ni lambi ni colibri !

Le createur de ce montage est un génie 🤣

#nilambinicolibri #martinique #drapeau
...

1796 88

@pindjoko est une marque d'agenda dont la particularité est de valoriser notre riche langue créole. Il propose un large choix d'agenda en créole martiniquais, guadeloupéen, guyanais, haïtien et réunionnais.

À travers son livre de recette, @aliciamakanja nous propose une alimentation vegan tout en respectant les particularités de notre alimentation caribéenne. N'etant pas vegan, j'ai particulièrement aimé cuisiner le burger avec son steack d'haricot rouge. La sauce pour les frites m'a regalé également. Un petit livre ludique qui permettra surtout au carnivore comme moi, de molir sur sa consommation de viande.

Resultat le dimanche 15 janvier. Bonne chance

#jeuconcours
...

181 88

Que pouvons nous faire suite au non lieu du chlordecone ?
Comment combattre quotidiennement le lobby béké qui étouffe notre économie ?

Pour commencer il faut que notre argent circule entre nous. Oui je sais, cela n'est pas facile surtout qu'ils sont partout et dans tous les secteurs. Et que le coût de l'artisanat local est élevé. Mais mettons de temps en temps notre mauvaise foi de côté afin de mieux avancer.

Par exemple, pourquoi voulons nous forcer en achetant nos fruits, légumes, et poissons au supermarché ?

Nous pouvons très bien consommer mais en conscience. Petit à petit mais sûrement. De plus, le meilleur moyen de nous rendre compte de la valeur de notre terre afin de nous émanciper est de reconquerir notre alimentation. Et pour cela, il faut planter ce que nous mangeons.

Oublions cette histoire de pelouse ou encore de palmier immangeable...Si tu as de la terre, plante ton manjé comme nos aïeux. Même si tu n'aimes pas jardiner, plante au moins tes herbes aromatiques, ton petit oignon peyi, ton petit pot de gwo ten ou encore de persil.

Sonjé, planté sé rézisté ! Et à la longue vaincre...

#martinique #guadeloupe #chlordecone #sonjé #nature #caraïbe #caribbeanlife #caribbean #pharmacopée
...

678 23

Bonns fête de Makaya et de Kwanzaa.

Cette année et bien évidement pendant quelques siècles, nous seront sponsorisés par le chlordecone et d'autre continueront à boire du champagne tout en dansant sur notre dos depuis la traite négrière. Mais cela n'intéresse pas grand monde hein car vous comprenez il y a la finale de la coupe, le foie gras, les cadeaux, puis on basculera directement sur le carnaval puis les crabes de pâques et ainsi de suite. Un cycle sans fin pour nous endormir, bref...

Les publications reprendront en janvier. Bisous.

#martinique #guadeloupe #antilles #chlordecone #genocide #ecologie #caraïbe
...

220 6