horror story

Magie noire et blancs zombis : la naissance du vaudou cinématographique


Le vaudou a une grande fortune dans le cinéma, mais il alimente principalement les films d’horreur américains. L’ouvrage célèbre de William B. Seabrook, l’Ile magique (1929), sert de matrice aux films qui, jusqu’ici, offrent les thèmes de zombis, de sorcellerie et de sacrifices humains, en pâture à l’imaginaire occidental.

Ulrike Sulikowski, ethnologue africaniste, montre qu’en détachant ces thèmes de leur contexte culturel et historique, le cinéaste redonne au public ses propres représentations et ses stéréotypes sur les culture noires, et renforce ses attitudes racistes.

En 1929, paraît le Magic Island de W.B Seabrook qui devient vite un des livres les plus diffusés sur Haïti. (…) Il décrit des cérémonies, et insiste expressément sur le fait que ce sont des humains qui sont sacrifiés, même si lui-même ne l’a pas vu. Lorsqu’en 1932, White Zombie, premier et mythique film d’horreur américain, sort sur les écrans, c’est précisément sur Magic Island que s’est appuyé le scénario.

White Zombie raconte l’histoire de Madeleine qui arrive en Haïti pour se marier. Un planteur qui la convoite charge le magicien Legendre de la lui livrer. Voulant la femme pour lui même, il en fait une zombie.

Ce qui frappe, dans ces premiers films d’horreur vaudou, c’est la double application du zombi : comme esclave dédié au travail, et comme transfert sur la femme, objet de la violence masculine, démoniaque devient alors le désir sexuel frustré.

Dans la production cinématographique américaine, le vaudou apparaît, jusqu’à nos jours et de façon ininterrompue, comme un culte satanique, une sorcellerie et une atteinte pathologique ou criminelle. Mais le genre en question semble répondre à une nécessité sociale, en tant qu’il permet l’expression des domaines refoulés, détachés ou réprimés, dans une société où triomphe la représentation rationaliste du monde et le fondamentalisme chrétien.

Une telle société est amenée à inventer “l’autre” ou “l’étranger” comme son équivalent négatif – assimilant du même coup l’irrationnel et la terreur.

Ulrike Sulikowski, Vienne, 1990


Vous aimerez aussi

bougie

La sorcellerie aux Antilles

vaudou en afrique la fleur curieuse

Le Vaudou en Afrique

zangbo

La société secrète initiatique Zangbeto

Notre résistance

Nos superstitions comme vous dites sont notre résistance à l’acculturation!

iboga

L’Iboga, l’arbre miraculeux chez les Mistsogho

la toussaint antilles

La Toussaint aux Antilles


Laissez un commentaire



Mon Instagram

Bay rum gran moun :

-Rhum blanc
-Feuilles de Bois d'inde
-Feuilles de Brisée
-Feuilles de Papayer mâle

Mélanger le tout dans le rhum. Puis laissez macérer au soleil pendant 3 semaines. Frotter son corps avec en cas de courbatures, fièvre, rhumatismes, crampes, douleurs musculaires, etc

#martinique #guadeloupe #guyane #antilles #rimèdanbafey #rimèdrazié #pharmacopée #nature #plantemedicinale #medecinedouce #medecinetraditionnelle
...

331 11

7 livres de Martinique :

-La prophétie des soeurs de serpents @lagriottevagabonde un roman documentaire qui mélange fiction et l'histoire de l'île, disponible en libraire.

-Laissez rouler la voix d'or, un livre qui rend hommage à la commune du Gros-Morne, disponible à Micro Cyber au Gros-Morne

-Le palabre du vieux fromager est disponible, un hommage à la commune de Macouba est disponible à la librairie @la_boite_a_plumes au Diamant et sur le site des editions Nestor.

-La desapparition, est un recit qui derrière son verbe enjoué critique insidieusement la société martiniquaise. Disponible à @librairiecalypso à Paris. Je ne l'ai pas encore vu à la Martinique.

-Petite fille en Martinique en 1962, une bonne immersion dans notre île à l'epoque de nos parents. Disponible sur le site des éditions Harmattan. Je l'avais acheté à @presence_kreol .

-Lapo farine, ce livre n'est malheureusement plus édité, faut fouiller les bibliothèques car il merite d'être absolument lu ! Pour moi, il représente la littérature classique martiniquaise a étudier.

-Chimen-an est un mélange de tous les livres précédents dont les thèmes principaux sont les croyances locales et la transmission des anciens. Disponible en librairie @presence_kreol,@la_boite_a_plumes et dans les autres enseignes, sur le site lafleurcurieuse.fr (oui c'est mon premier roman🤗)

#livres #livre #livrepeyi #martinique #littératurecaribéenne #books #book #instabook #instabookclub #bookaddict
...

439 7

Ni lambi ni colibri !

Le createur de ce montage est un génie 🤣

#nilambinicolibri #martinique #drapeau
...

1796 88

@pindjoko est une marque d'agenda dont la particularité est de valoriser notre riche langue créole. Il propose un large choix d'agenda en créole martiniquais, guadeloupéen, guyanais, haïtien et réunionnais.

À travers son livre de recette, @aliciamakanja nous propose une alimentation vegan tout en respectant les particularités de notre alimentation caribéenne. N'etant pas vegan, j'ai particulièrement aimé cuisiner le burger avec son steack d'haricot rouge. La sauce pour les frites m'a regalé également. Un petit livre ludique qui permettra surtout au carnivore comme moi, de molir sur sa consommation de viande.

Resultat le dimanche 15 janvier. Bonne chance

#jeuconcours
...

181 88

Que pouvons nous faire suite au non lieu du chlordecone ?
Comment combattre quotidiennement le lobby béké qui étouffe notre économie ?

Pour commencer il faut que notre argent circule entre nous. Oui je sais, cela n'est pas facile surtout qu'ils sont partout et dans tous les secteurs. Et que le coût de l'artisanat local est élevé. Mais mettons de temps en temps notre mauvaise foi de côté afin de mieux avancer.

Par exemple, pourquoi voulons nous forcer en achetant nos fruits, légumes, et poissons au supermarché ?

Nous pouvons très bien consommer mais en conscience. Petit à petit mais sûrement. De plus, le meilleur moyen de nous rendre compte de la valeur de notre terre afin de nous émanciper est de reconquerir notre alimentation. Et pour cela, il faut planter ce que nous mangeons.

Oublions cette histoire de pelouse ou encore de palmier immangeable...Si tu as de la terre, plante ton manjé comme nos aïeux. Même si tu n'aimes pas jardiner, plante au moins tes herbes aromatiques, ton petit oignon peyi, ton petit pot de gwo ten ou encore de persil.

Sonjé, planté sé rézisté ! Et à la longue vaincre...

#martinique #guadeloupe #chlordecone #sonjé #nature #caraïbe #caribbeanlife #caribbean #pharmacopée
...

678 23

Bonns fête de Makaya et de Kwanzaa.

Cette année et bien évidement pendant quelques siècles, nous seront sponsorisés par le chlordecone et d'autre continueront à boire du champagne tout en dansant sur notre dos depuis la traite négrière. Mais cela n'intéresse pas grand monde hein car vous comprenez il y a la finale de la coupe, le foie gras, les cadeaux, puis on basculera directement sur le carnaval puis les crabes de pâques et ainsi de suite. Un cycle sans fin pour nous endormir, bref...

Les publications reprendront en janvier. Bisous.

#martinique #guadeloupe #antilles #chlordecone #genocide #ecologie #caraïbe
...

220 6