zangbo

La société secrète initiatique Zangbeto


Dans la langue Gounou, ZAN veut dire : nuit, GBETO, veut dire : chasseur. Etymologiquement, ZANGBETO est donc chasseur de nuit.

La société Zangbéto d’origine Adja fut fondée au milieu du 18ième siècle, lors de la constitution de la cité royale où elle jouait le rôle de « police ».

Ses initiés sont les « chasseurs (gbéto) de la nuit (zan) ». Leurs cibles sont les voleurs, les mauvais esprits et les sorciers. Chaque groupe se réunit dans un enclos particulier devant lequel trône un masque. L’ensemble est gardé par un génie protecteur qui ne fait pas l’objet d’un culte, mais auquel les initiés remettent occasionnellement des offrandes. Les zangbetos sont donc comme une police de nuit instaurée par le roi Tê Agbanlin, fondateur de la ville de Porto-Novo. La nuit, leur sortie apaise les populations. De part leur danse, ils gardent un fort caractère culturel.

Particulièrement redoutés, les membres de cette société secrète ponctuent leurs sorties publiques de « tours de magie » destinés à démontrer leur puissance et à inspirer le respect. Accompagnés d’un ensemble de percussions, ces cônes ou cases de paille dansent, parlent et virevoltent.

On dit que sous la paille se trouvent des hommes dans un état de transe. Cet état permet à leur corps d’être habité par des esprits de la nuit. Toutefois, il arrive que, quand le zangbeto est retourné, on ne perçoit aucun être humain sous la case de paille, si ce n’est une tourterelle, ou des crabes, ou un serpent et même un petit crocodile que nous montre son gardien. 


Vous aimerez aussi

bougie

La sorcellerie aux Antilles

Bénin

Un cheminement initiatique: Le Fa

egungun

La danse Egungun

hysope

L’hysope en Afrique

le fa

Le Fa, une géomancie divinatoire

eyo

Le festival d’Eyo


Un commentaire pour “La société secrète initiatique Zangbeto”

  1. Bonsoir,

    Grace à la chaine Grandeur Noire, j’ai découvert que vous faisiez du contenu sur l’histoire des noirs et leur spiritualité. Je suis intéressée par l’histoire du Vodun et la mythologie Yoruba et j’aimerais bien échanger avec vous.

    Si mon message vous interesse, je suis disponible pour un échange par mail ou même par téléphone.
    0768451492
    prisca.assana@icloud.com

Laissez un commentaire



Mon Instagram