L'hypothétique origine vaudou du trempage martiniquais

L’hypothétique origine vaudou du trempage martiniquais


Le trempage est un plat typique de la côte nord atlantique de la Martinique. D’ailleurs La Trinité, plus précisément le quartier Tartane, est en particulier le berceau du Trempage. À l’origine, le Trempage c’est le repas des pauvres, du pain rassis émietté accompagné de têtes de requin que les pêcheurs n’arrivaient pas à vendre et que les ménagères récupéraient. Il peut être aussi un court bouillon de morue épaissi à la farine et servi très chaud sur un lit de pain rassis que l’on a préalablement trempé puis étalé sur de grandes feuilles de bananiers et agrémenté de morceaux d’avocats et de bananes, le tout recouvert d’une sauce épicée. Aujourd’hui, le trempage se fait également avec des fruits de mer, du poisson, du lambi ou du poulet.

La dégustation du Trempage répond à un rituel immuable. Le Trempage se mange avec les doigts sur des feuilles de bananier. Ce sera toujours la même main qui sera en contact avec la nourriture, l’autre sera maintenue dans le dos. Chaque participant doit rester dans le périmètre de la feuille de bananier qui est le sien. 

Les explications sur l’origine du Trempage sont vastes. Certains disent que cette recette est la création d’un pêcheur et d’un boulanger, d’autres affirment qu’elle viendrait des esclaves africains. Ce plat de tradition se consomme un peu partout en Martinique.

Le plat d’offrande de Legba comprend de la patate douce, de la banane, et de l’igname. Après avoir pris soin de bien émietter la chair, ces plats sont présentés sur des feuilles de bananier. Ensuite les convives saisissent avec leur main le repas rituel en prenant soin de ne pas laisser tomber les os. Hormis cette dernière prescription, cela ne fait-il pas penser à notre traditionnel trempage ?

Sources :
-Interview d’Hilaire Zébut, maître trempage par le magazine C’smart
-Le livre les plantes magiques des petites Antilles tome II d’Emmanuel Nossin


Vous aimerez aussi

bougie

La sorcellerie aux Antilles

vaudou en afrique la fleur curieuse

Le Vaudou en Afrique

zangbo

La société secrète initiatique Zangbeto

Notre résistance

Nos superstitions comme vous dites sont notre résistance à l’acculturation!

iboga

L’Iboga, l’arbre miraculeux chez les Mistsogho

la toussaint antilles

La Toussaint aux Antilles


Laissez un commentaire



Mon Instagram

Plantes médicinales et aromatiques de la Caraïbe de Christiane Portécop est un ouvrage destiné aussi bien aux enseignants qu'aux associations et personnel d'encadrement qui souhaitent realiser un projet relatif aux plantes médicinales. Ce livre interessera sans nul doute un plus large public qui pourra ainsi entreprendre un voyage instructif et formateur dans l'univers du patrimoine caribéen.

Un massage énergétique de @massage_lodisy contre les douleurs, refroidissement ou encore de dégagement, etc vous sera proposé par Christelle.

Jeu exclusivement pour les résidents de l'île de la Guadeloupe.

#jeuconcours
...

80 22

Ce roman trace sans complaisance un portrait plus qu’acide de l’homme politique. Il lance une autre réflexion sur les mythes fondateurs d’Haïti et aborde le sujet tabou des relations entre le pouvoir et les sociétés secrètes.

En effet, sur cette île tout comme les autre, ce ne sont pas les urnes qui régit la politique mais bel et bien les cimetières. Lieu de rencontre entre les politiciens et les sosyete, loup-garou, esprits et d’autre entités nocturnes qui commandent la nuit.

Hannibal Sérafin grand ambitieux politicien est prêt à tout pour devenir le prochain président quitte à laisser Agwe, dieu des eaux koké douze fois sa belle femme sur une barque sacrée. Mais dans cette course effrénée vers le pouvoir, un diable estime qu’il est temps pour lui de sortir de sa montagne pour assouvir sa vengeance.

Heureusement, que la mambo Sorel veille à l’harmonie, tout en rendant fou d’amour et de passion Sonson Pipirit un ancien politicien, en le faisant jouir en haut d’un arbre sacré. Selon lui, la mambo Sorel transformée en loup-garou éveille chaque particules de son corps en le dévorant sur les autels sacrées. Ceux qui feront les offusqués, ne connaissent pas ce genre de plaisir délirant !

Un conflit cosmique, où l’humour est mêlé à un érotisme coloré et fantastique. Encore une belle œuvre de @garyvictor7

#livrestagram #livres #livresaddict #booklover #books #instabook #litteraturecaribeenne #litteraturehaitienne #roman #instabookclub #lecturedujour #lecturesdumoment #bookstagrammer #bookaddict #livrepeyi #avislecture #lire #haïti #caraïbes #littérature #afrobook
...

57 3