La pomme de la discorde

Le pomme de la discorde


En sachant que l’épisode de la pomme d’Adam et Ève dans la Genèse est un plagiat des mythes sumériens. Je me suis toujours demandé pourquoi avoir choisi la pomme comme le fruit de la discorde?

De ce qu’elle contient en son milieu, formée par les alvéoles qui renferment les pépins, une étoile à cinq branches….C’est pour cela que les initiés en ont fait le fruit de la connaissance et de la liberté. Et donc, manger la pomme cela signifiait pour eux abuser de son intelligence pour connaître le mal, de sa sensibilité pour le désirer, de sa liberté pour le faire.
Mais comme il est toujours arrivé, la foule du vulgaire a pris le symbole pour la réalité. L’enclosement du pentagramme, symbole de l’homme-esprit, à l’intérieur de la chair de la pomme symbolise, en outre, l’involution de l’esprit dans la matière charnelle.

J Boullet, symbolisme maçonnique

Cette observation est déjà mentionnée dans l’Ombre des cathédrales de Robert Ambelain:

La pomme, même de nos jours, dans les écoles initiatiques, est le symbole imagé de la connaissance, car coupée en deux (dans le sens perpendiculaire à l’axe du pédoncule), nous y trouvons un pentagramme, traditionnel symbole du savoir; dessiné par la disposition même des pépins.

Fichier:Pentagram within circle.svg — Wikipédia

Suivant l’analyse de Paul Diel, la pomme, par sa forme sphérique, signifie globalement les désirs terrestres ou la complaisance en ces désirs. L’interdit prononcé par Yahvé mettrait l’homme en garde contre la prédominace de ces désirs, qui l’entraînent vers une vie matérialiste par une sorte de régression, à l’opposé de la vie spiritualisée, qui est le sens de l’évolution progressive. Cet avertissement divin donne à connaître à l’homme ces deux directions et à choisir entre la voie des désirs terrestres et celle de la spiritualité.
La pomme serait le symbole de cette connaissance et de la mise en présence d’une nécessité, celle de choisir.

Dans les textes canoniques de la Bible, il n’est pas question d’une pomme mais bien d’un fruit (défendu). Et donc le mot fruit peut servir à plusieurs définitions dont par exemple celle d’un résultat, comme celui du fruit de mes pensées, du fruit d’un travail et aussi d’un aboutissement.

L’Église a voulu représenter en image Eve et Adam mangeant ce fruit. Partant d’un texte, ils ont dû opter pour une représentation et c’est là qu’arrive la pomme de la Kabbale.
Pour ceux qui ne connaissent pas la Kabbale, 

« c’est une tradition mystique juive, présentée comme la « Loi orale et secrète » donnée par YHWH à Moïse sur le Mont Sinaï, en même temps que la « Loi écrite et publique » (la Torah) ».

(Texte Wikipédia)

La pomme représente le fruit d’une union spéciale entre deux principes : le principe Masculin et le principe Féminin. D’eux enfantera le Fils, le fruit, de leur union. La très sainte trinité est le même symbole qui devrait se dire comme suit : le Père, la Mère et le Fils au lieu de dire le Père, le Fils et le Saint Esprit.
Le Père, le Fils et le Saint Esprit représentent que des principes masculins alors que la vie à besoin des deux principes et ces deux principes sont égaux, ce que les religions Catholique, Protestante, Musulmane, Juive, Islamique et bien d’autres ne reconnaissent pas.

Les religions du Christianisme sont basées sur le principe masculin uniquement et laissant une petite place à  la vierge Marie. C’est la façon dont les textes ont été écrit qui font en sorte que le principe Féminin a été supprimé ou mis de côté volontairement par ceux qui voulaient davantage de pouvoir. En évitant de reconnaître l’égalité entre l’homme et la femme, les dirigeants de ces religions ont fait en sorte de se garantir du travail pour longtemps. Et ce n’est pas la seule religion à avoir agit de la sorte.

Alors pourquoi la pomme est pour le christianisme un symbole de péché ? 

Dans le livre « Da Vinci Code » de Dan Brown. Il est question en arrière-plan de l’idée selon laquelle l’Église Catholique, voulant acquérir et garder le pouvoir, s’est interposée et imposée comme intermédiaire entre l’homme et Dieu. Ainsi, l’union sexuelle, qui laisse toute la place à l’altérité homme – femme et qui est un moyen privilégié d’entrer en contact direct avec Dieu (voir la scène du Hieros Gamos, Union sacrée), est déclarée péché.

Ce n’est pas que l’église a voulu être prévenante envers ses fidèles, mais elle a volontairement transformé le sens véridique de l’union divine entre homme et femme. Il y a bien entendu certaines pratiques de la sexualité qui produisent de magnifiques énergies (fruit) et il y en a d’autres qui ont l’effet inverse.
Et c’est probablement en utilisant cette dernière raison que l’Église en a profité afin d’arriver à ses fins. Pensez-y, si l’homme et la femme sont des complémentaires et que notre corps est un circuit énergétique, la position homme -femme se doit d’être en circuit continu : le négatif branché avec le positif et non le positif sur le positif et le négatif sur le négatif…

Me suivez-vous ? Le corps humains est polarisé énergétiquement.

Et la pomme dans tout cela ? Me direz-vous! 

La pomme a été utilisée par ceux qui ont écrit les textes sacrés de la Bible qui connaissaient la vraie symbolique. Ce n’est donc pas un hasard de voir sur plusieurs tableaux anciens Jésus ou Marie tenant une pomme dans leur main. Elle est certainement le fruit de la connaissance du bien et du mal, mais peut être pas comme nous le croyons. Plusieurs personnes connaissent déjà ce qui va suivre, mais je la répète pour ceux qui ne connaissent pas cette information.

Pour bien visualiser ce que je vais vous expliquer prenez-vous une pomme et n’enlevez pas la queue comme nous en avons souvent l’habitude de faire. Coupez la pomme dans le sens vertical de façon à laisser la queue sur une seule moitié. Séparez ensuite les deux morceaux et examinez les deux formes que celles-ci vous offrent.

À part la différence due à la queue, ne voyez-vous pas une similitude avec les deux principes de la vie ?

La moitié de pomme qui à la queue représente le principe masculin avec les pépins qui sont les testicules, et la moitié de pomme qui n’a pas de queue représente le principe féminin dont les pépins représentent le vagin et les ovaires.

Même les Beatles s’en sont servis comme image subliminale et vous en comprendrez la raison plus loin. Alors que dans le plupart des mythologies la pomme est un gage d’amour, de fécondité. C’est la première partie de sa représentation qui a été conservé et qui est en rapport avec la sexualité et aussi avec les énergies masculines et féminines.

Puisque la vie est comme une immense pile électrique, elle a en elle les deux polarités soit positive et négative. Il ne faut pas croire que l’homme est positif et que la femme est négative, loin de là. Ici nous parlons d’énergie. Les principes de vie masculins et féminins sont de même énergie, mais placés à des pôles opposés de cette énergie. Tout comme l’homme et la femme sont de sexe opposés ils sont un couple. Ils forment le couple.

Sources:
-Dictionnaire des symboles : mythes, rêves, coutumes, gestes, formes, figures, couleurs, nombres de Jean Chevalier et Alain Gheerbrant
-Conférence de Pierre Nolin


Vous aimerez aussi

mythe ancien

La Création du Monde, partie 2

la création des hommes

La création des Hommes

arbre de vie

L’arbre de vie

Isthar

La Déesse Isthar/Inanna

lilith

Lilith, la rebelle

La lune source de connaissance

La Lune, source de connaissance


Laissez un commentaire



Mon Instagram

Mon jardin de santé créole : je cultive mes plantes aromatiques et médicinales, a sélectionné les espèces indispensables au jardin de santé que ce soit en pot, sur la terrasse, dans le jardin ou bien dans une plantation. 58 fiches détaillées présentant chacune une aromatique ou médicinale, indiquent les conseils de culture et d'entretien ainsi que les propriétés et les utilisations.

Parfait pour les débutants ! Il est temps de reconquérir nos jardin pour notre santé et notre autonomie alimentaire.

Mad of beer @madofbeer est une marque de bière arrisanale aux saveurs locales. Ce sont des bières brassées artisanalement avec nos épices et fruits locaux. Elles sont ni filtrées, ni pasteurisées, sans colorant ni additifs. À découvrir urgemment !

Jeu concours que pour la Martinique. Mes abonnés guadeloupéens ne vous inquietez pas, il y aura un autre spécialement pour vous 😉.
...

57 26

Ce roman trace sans complaisance un portrait plus qu’acide de l’homme politique. Il lance une autre réflexion sur les mythes fondateurs d’Haïti et aborde le sujet tabou des relations entre le pouvoir et les sociétés secrètes.

En effet, sur cette île tout comme les autre, ce ne sont pas les urnes qui régit la politique mais bel et bien les cimetières. Lieu de rencontre entre les politiciens et les sosyete, loup-garou, esprits et d’autre entités nocturnes qui commandent la nuit.

Hannibal Sérafin grand ambitieux politicien est prêt à tout pour devenir le prochain président quitte à laisser Agwe, dieu des eaux koké douze fois sa belle femme sur une barque sacrée. Mais dans cette course effrénée vers le pouvoir, un diable estime qu’il est temps pour lui de sortir de sa montagne pour assouvir sa vengeance.

Heureusement, que la mambo Sorel veille à l’harmonie, tout en rendant fou d’amour et de passion Sonson Pipirit un ancien politicien, en le faisant jouir en haut d’un arbre sacré. Selon lui, la mambo Sorel transformée en loup-garou éveille chaque particules de son corps en le dévorant sur les autels sacrées. Ceux qui feront les offusqués, ne connaissent pas ce genre de plaisir délirant !

Un conflit cosmique, où l’humour est mêlé à un érotisme coloré et fantastique. Encore une belle œuvre de @garyvictor7

#livrestagram #livres #livresaddict #booklover #books #instabook #litteraturecaribeenne #litteraturehaitienne #roman #instabookclub #lecturedujour #lecturesdumoment #bookstagrammer #bookaddict #livrepeyi #avislecture #lire #haïti #caraïbes #littérature #afrobook
...

53 3

Autour de l'heritage africain et de la volonté de témoigner de la permanence des traditions issues de l'esclavage, mythes croyances, religions et imaginaires de la Caraïbe met en scène en les regroupant un corpus unique d'artiste contemporains de la Caraïbe.

De Cuba à Trinidad, ils proviennent de peuples ayant subi l'opression d'anciens dominateurs, et contribuent à devoiler les influences des traditions ancestrales dans la richesse et la diversité de leurs productions. Les reproductions d'œuvres accompagnés de contributions scientifiques de spécialistes internationaux en font une référence de l'art caribéen d'aujourd'hui.

Merci @la_boite_a_plumes pour cette belle découverte.

#jeuconcours #martinique #art #caribbean #caraïbe #caraibeanpeople
...

132 57