LUNE

La Lune, source de connaissance


La Lune est l’unique satellite naturel de la terre. Présente bien avant la naissance des hommes, elle fut le premier repère dans le ciel avec le Soleil. La succession du jour et de la nuit, intrigua l’homme dès le début. Cette réflexion autour de la Lune entraîna la création de différents mythes, cultes et surtout la création du calendrier lunaire.

Le début d’un savoir

L’observation du cycle de cette sphère la nuit, permit à l’homme de pourvoir maîtriser l’agriculture. Grâce à la connaissance des phases lunaires, l’homme pouvait savoir à quel moment il fallait cultiver. En effet le soleil est constant mais la lune au contraire change de forme selon son cycle. Bien évidemment , la maîtrise de l’agriculture permit à l’homme de se sédentariser et commencer à bâtir des grandes civilisations.

Mythes, croyances

La sédentarisation permit à l’homme d’approfondir, d’échanger ses connaissances. Cette dynamique permit la « création » et transmission de mythe, de culte autour de cette intrigante sphère. Elle fut très tôt associée aux divinités féminines et à la fécondité. Car les hommes ont remarqué à l’époque que la lune et la femme ont un cycle « à peu près » de 28 jours. Le taureau fut associé aussi à la fécondité car la forme des cornes du taureau forment un croissant de lune.

taureau et la lune symbolisme

Mais la lune pouvait être tantôt féminine ou masculine selon les communautés:

Séléné, déesse de la lune (pleine lune) dans mythologie grecque, elle est la sœur d’Hélios (le soleil) et d’Eos (l’aurore).

Le dieu Sîn (akkadien) ou Nanna(r)(sumérien), grand Dieu Mésopotamien était associé à la Lune. Ses symboles étaient le croissant de lune et le taureau. Le cycle lunaire était important pour le culte de ce Dieu. En effet, la nuit sans lune ( dernier croissant) signifiait qu’il était dans le monde souterrain pour y rendre justice. Ses nuits étaient à la fin du mois, donc dans le calendrier des rituels, ces jours étaient considérés comme faste.

dieu sin dieu lune
Dieu Sîn

Les Éclipses lunaire étaient considérées comme un moment annonciateur d’événements fatidiques. Selon certaines traditions, la lune était dévorée par des démons ou par un dragon dans la culture asiatique ancienne.

Les nuits sans lune qui sont au nombre de 2 voire 3 jours ,jouent un rôle significatif dans les rituels, ainsi que dans les légendes. Par exemple la résurrection de la déesse mésopotamienne Isthar/Inanna au bout du 3ème jours après sa descente aux enfers.

isthar sur croissant de lune
La déesse Isthar debout sur un croissant de Lune

Peut être également la résurrection de Jésus le Christ a t-elle un lien avec ? En sachant que les grandes religions ont été créé sur les cendres et bases des religions « païennes » (ex : la naissance du Christ dont Noël a remplacé la fête des saturnales qui étaient une fête « païenne »).

La lune est un symbole important également dans la religion musulman. En effet, les voyageurs parcouraient le désert que la nuit afin d’éviter de se brûler par le soleil. Et selon certains, le prophète aurait coupé la lune en deux.

Sciences

La Lune exerce une force attractive sur la Terre. De ce fait elle joue un rôle important dans les marées. En effet l’amplitude de la marée est déterminée par la position de la Lune et du Soleil par rapport au centre de la Terre. Par la suite, les marrées déforment le noyau de la Terre. Car les mouvements et ondulations des marrés déforment le fer liquide du noyau. Ceci permet de maintenir les champs magnétiques de la Terre.

Par ailleurs, l’observation de la Lune et des autres lunes a permis aux scientifiques de rendre la théorie géocentrique (La Terre centre de l’univers) obsolète.

shéma géocentrique de la terre
Le système géocentrique de Ptolémée

L’action de la Lune sur l’environnement, joue un rôle dans les comportements animaliers. Par exemple selon l’intensité de la luminosité de la Lune , certains prédateurs adaptent leurs chasses. Si la lune est pleine, le lion préfère ne pas attaquer, car il sera plus facilement repérable. Elle joue également un rôle sur les plantes selon les croyances, bien que la science n’ait pas encore trouvé d’explication.

Quelques soit les croyances, la Lune a joué un grand rôle dans les légendes anciennes. Certaines croyances découlent toujours dans notre quotidien. L’observation de ses cycles permit à l’homme de se différencier du monde animal en maîtrisant son environnement. Et elle permit aussi la démarche scientifique de l’homme.

Sources:
Wikipédia (la lune, les phases de la lune)
Le documentaire Sous la lumière de la Lune sur Planète +
Le livre l’histoire commence a Sumer de Samuel Noah Kramer
Le site Science et vie


Vous aimerez aussi

mythe ancien

La Création du Monde: Les Mythes Anciens 2/2

la création des hommes

La création des Hommes

arbre de vie

L’arbre de vie

déesse isthar

La Déesse Isthar/Inanna

lilith-1892-par-john-collier (2)

Lilith, la rebelle

la résurection

La résurrection, une grande histoire


Laissez un commentaire



Mon Instagram