livre chair piment

Chair Piment

Gisèle Pineau
Roman caribéen
Parution en 2004

” Elle s’ouvrait. Se cabrait. Se laissait tourner et retourner, pénétrer… En redemandait. Voulait les sentir, durs, en elle… Ils entraient en elle, gratis, tâtaient sa chair, goûtaient sa peau. Fallait qu’elle soit prise. Possédée. Traversée, sans paroles, par des sexes d’hommes. Ça la prenait, comme ça, comme une fièvre. À ces moments-là, elle ne gouvernait plus son corps. Elle consommait du sexe, le sexe dressé des hommes. En redemandait. En rêvait parfois. Et se réveillait en sursaut, au milieu de ses nuits, avec l’envie d’un corps d’homme ajusté au sien. Fallait qu’elle soit prise, possédée, traversée…”

Mon avis

Mina est une adulte de 35 ans tourmenté par son passé. Le fantôme de sa soeur Rosalia, la brûlée vient lui rendre visite et la plonge dans les souvenirs de son enfance en Guadeloupe. Afin d’y échapper et de combler sa solitude et tristesse, elle donne son corps aux hommes encore et encore. L’auteur nous livre sans fard l’enfance de Rosalia et Mina au morne calvaire à Piment. Filles de Melchior Montério et de Médée , elles se retrouveront au milieu d’un drame familial provoqué par la sorcellerie des gadé​-zafè dont Mina e​st l’une des survivante. Ne pouvant plus vivre avec un vide, elle retournera enfin sur son île pour comprendre son héritage et renouer avec le passé jonché de mystère obscure. 

Ce roman décrit parfaitement la nostalgie du pays natal, le poids des souvenirs familiaux, l’amour et la jalousie. Les secrets de famille emmêlés avec des forces obscures qui rongent les générations surtout aux Antilles. Gisèle Pineau n’a rien à envier la grande Maryse Condé. Son ouvrage mérite qu’on le dévore sans détour.


Vous aimerez aussi

matoutou martinique

Monsieur Matoutou de Pâques

kassav

Kassav: les 40 ans

egypte créole

L’origine égyptienne de la langue créole

noun

Nanni nannan

Éloge à la littérature antillaise

Le counia manmanw


Laissez un commentaire



Mon Instagram

Poutji man kondané san man fè ayen
Jéni lasosiété tjwé mwen,
Man èspozé san mò
Pétèt man té ké pli kontan, di man té lajòl,

Man wont épi an kò lib
Ki pa ka fè mwen mal piès koté
Man lévé, man kriyé, man hélé
Man rivé konpran an lavi san lépé

San été san soley
Manman mwen ba mwen an tjè
Yo krazé'y, yo brilé'y
Man pèdi lékilib

Man pa menm pé réfléchi
Karès visib pa pou ich kongo
Man kon an bato pèdi dan bouya
Ki ka fonsé an tout sans

San'y sav la'y ka alé
Man entjèt kon an tatjèt dan an finèt
Si rété an karès sé pa ba ich kongo

Yo lé wè'w touni an tèt d'Eugène Mona
...

716 19

Une mère antillaise lors de la Toussaint, c'est une dame qui apporte son paréo de ménage au cimetière pour récurer le caveau familial.

Puis elle va babiller derrière toi car tu n'as pas bien arrangé les fleurs sur la tombe. Et si par malheur, il lui reste encore de l'énergie, elle va nettoyer devant toutes les tombes de l'allée :

"Des faveurs qui sont là ében bondié !"

#martinique #toussaint #caribbeanlife #antillais #sonjé #tradition #martiniquaise
...

816 10

À l'approche de la Toussaint, je voulais partager avec vous, mes souvenirs d'enfance. Conter ces beaux moments qui ont une grande place dans mon coeur. D'ailleurs on ne comprenait pas pourquoi je disais que je preferais cette periode par rapport à la Noël et le Carnaval.

Vous n'imaginez même pas toute la vibes que dégageait le cimetière de Saint-Pierre dans les années 90. Je ne vous parle pas de souffrance et mélancolie suite aux differentes tragédies (esclavage et éruption de Mussieu Pélée), hanhan, je vous parle de communion et festoyement entre la vie et la mort.

Podcast disponible sur le site (lien dans ma bio) et sur Spotify, Deezer, Podcast Addict, Amazon music, Soundcloud.

#toussaint #bokantaj #sonjé #martinique #caribbean #caribbeanlife #caribéennes #martiniquaise #antillais #antillaise
...

199 5