pynk-vulve-youtube-janelle-monae

Vive la vulve


Le sexe féminin a toujours été un des plus grands tabous de la société. Malgré les conférences, les livres, les documentaires qui commencent à émerger sur ce sujet, le mystère est toujours entretenu.

C’est quoi une vulve?

C’est l’organe sexuel externe qui s’appelle la vulve. Ça comprend le mont du pubis, les grandes et petites lèvres, le méat urinaire, le vestibule du vagin, les glandes vestibulaires et le clitoris.”

vulve

D’ailleurs c’est seulement en 2017 que les manuels scolaires d’anatomie et autres encyclopédies imagées pour les enfants de différents éditeurs français ont représenté une vulve correctement : en la nommant avec le bon terme, car elle était parfois précédemment désignée comme “vagin”, qui désigne en réalité la partie interne. Et illustrée de façon complète, une belle vulve détaillée, qui ne soit pas qu’un trou munie d’un clitoris. De plus au Japon, l’art vaginal défraie régulièrement la chronique

Rokudenashiko, la rebelle

Au Japon, l’art de la vulve ne passe pas. L’artiste tokyoïte Rokudenashiko a été inculpée le 24 décembre 2014 et incarcérée six mois après sa première arrestation, pour avoir enfreint la loi relative à l’obscénité, en moulant son sexe puis en le scannant en 3D afin de construire un canoë-kayak. 

Son travail, insolite et non dénué d’humour, vise à casser le tabou de la représentation du sexe féminin dans son pays, qui reste interdite — celui-ci est flouté, pixélisé ou estompé sur les photos, les dessins et dans les films — alors que la pornographie est largement diffusée. De son côté, le pénis est fêté comme il se doit chaque année pendant le festival du phallus de fer de kawasaki.
Le récit de cette arrestation, médiatisée dans le monde entier, a permis de mettre en évidence les contradictions d’une société japonaise sclérosée par ses tabous — elle n’est bien sûr pas la seule — concernant plus généralement le statut de la femme. 

Néanmoins, mangaka à l’origine, Rokudenashiko a également créé un petit personnage cartoon à l’effigie de sa manko. Le dénommé Man-chan est devenu sa mascotte, mais également le symbole de sa lutte.

Avec tout l’humour avec lequel elle raconte ses mésaventures dans le manga L’art de la vulve, une obscénité?, l’artiste défend le droit fondamental d’avoir une vulve et de ne pas en avoir honte, et rejette l’aberration totale que représente le fait d’aller en prison pour ça.

Lorsqu’elle a entamé sa démarche, Rokudenashiko a pu constater à quel point les femmes elles-mêmes méconnaissent leurs propres vulves, et sont mal à l’aise avec l’idée même de les observer ,une constatation que l’on peut également effectuer en France.

Oui, la vulve existe

Que ce soit dans les manuels d’anatomie ou dans l’art, la vulve est peu ou mal représentée. Dans le langage, c’est un peu pareil. Éducatrice en santé sexuelle, Pascale Coquoz anime des ateliers pour les parents et professionnels sur la sexualité des jeunes enfants. Souvent elle entend dire des adultes : “mais vulve, c’est affreux”, ou “les enfants sont trop jeunes pour l’apprendre !” Pour elle, cela signifie qu’il reste un tabou à nommer le sexe féminin : 

“Il existe un florilège de mots pour désigner le sexe masculin, pour la plupart socialement acceptés: pénis est souvent utilisé, dans l’enfance le mot zizi est très usuel.”

Et chez les filles alors? vulve? zézette? autre chose?

“Ce qu’il faut, c’est avoir des mots. Car quand on dit “je n’ai pas”, quand on oppose “avoir un zizi” avec “ne pas avoir de zizi”, c’est qu’on va grandir avec le manque, l’absence de quelque chose ; alors que quand on est une fille il est primordial d’intégrer qu’on ne manque de rien, qu’on a tout ce qu’il faut.”

Le mystère autour de la vulve, de son apparence à sa dénomination, est un secret bien gardé et entretenu. Mais malgré la répression de la société patriarcale ( les mutilations génitales, les violences obstétricales, la précarité menstruelle), notre vulve commence à éveiller les consciences et à séduire.

Source:
-Konbini
-Slate
-Arte
-Actuel Moyen-âge


Vous aimerez aussi

marquise de sade

La Marquise de Sade

tableau adam et eve

Le plaisir sexuel dans tous ses états

dans le jardin de l'ogre

Dans le jardin de l’ogre

reglr

Le futur de la médecine: le sang menstruel ?

temple de la femme

Les menstruations, symbole de vie et d'interdit

honeiee (2)

Au Rwanda, la femmes doit jouir!


Laissez un commentaire



Mon Instagram

Plantes médicinales et aromatiques de la Caraïbe de Christiane Portécop est un ouvrage destiné aussi bien aux enseignants qu'aux associations et personnel d'encadrement qui souhaitent realiser un projet relatif aux plantes médicinales. Ce livre interessera sans nul doute un plus large public qui pourra ainsi entreprendre un voyage instructif et formateur dans l'univers du patrimoine caribéen.

Un massage énergétique de @massage_lodisy contre les douleurs, refroidissement ou encore de dégagement, etc vous sera proposé par Christelle.

Jeu exclusivement pour les résidents de l'île de la Guadeloupe.

#jeuconcours
...

80 22

Ce roman trace sans complaisance un portrait plus qu’acide de l’homme politique. Il lance une autre réflexion sur les mythes fondateurs d’Haïti et aborde le sujet tabou des relations entre le pouvoir et les sociétés secrètes.

En effet, sur cette île tout comme les autre, ce ne sont pas les urnes qui régit la politique mais bel et bien les cimetières. Lieu de rencontre entre les politiciens et les sosyete, loup-garou, esprits et d’autre entités nocturnes qui commandent la nuit.

Hannibal Sérafin grand ambitieux politicien est prêt à tout pour devenir le prochain président quitte à laisser Agwe, dieu des eaux koké douze fois sa belle femme sur une barque sacrée. Mais dans cette course effrénée vers le pouvoir, un diable estime qu’il est temps pour lui de sortir de sa montagne pour assouvir sa vengeance.

Heureusement, que la mambo Sorel veille à l’harmonie, tout en rendant fou d’amour et de passion Sonson Pipirit un ancien politicien, en le faisant jouir en haut d’un arbre sacré. Selon lui, la mambo Sorel transformée en loup-garou éveille chaque particules de son corps en le dévorant sur les autels sacrées. Ceux qui feront les offusqués, ne connaissent pas ce genre de plaisir délirant !

Un conflit cosmique, où l’humour est mêlé à un érotisme coloré et fantastique. Encore une belle œuvre de @garyvictor7

#livrestagram #livres #livresaddict #booklover #books #instabook #litteraturecaribeenne #litteraturehaitienne #roman #instabookclub #lecturedujour #lecturesdumoment #bookstagrammer #bookaddict #livrepeyi #avislecture #lire #haïti #caraïbes #littérature #afrobook
...

57 3