sorcière

Les sorcières et la masturbation


Les sorcières sur leurs balais seraient enfaite des femmes qui se masturbent et se défoncent pour voler vers le 7ème ciel

Je ne sais pas si cette théorie est véridique historiquement, mais en tout cas l’idée est très intéressante:

Pendant des siècles, traiter une femme de sorcière ça voulait dire la condamner à mort.
Dès l’Antiquité, les magiciennes sont craintes des hommes à cause de leurs pouvoirs. Comme Circé qui transforme les compagnons d’Ulysse en porcs. Leurs perceptions deviennent beaucoup plus négatives avec le christianisme. En effet, des vagues de persécution ont lieu tout au long de la Renaissance.

La plupart était des veuves, des vieilles femmes, des célibataires, des femmes qui n’était pas sous le contrôle d’un homme. Malheureusement, les vieilles femmes n’étaient plus utiles pour le pouvoir patriarcal (perte de fécondité, perte de la beauté, diminutions de la force de travail). N’importe qui pouvait accuser sans preuve une femme de sorcière.
C’est une époque terrible pour la femme qui osait parler haut et fort et donner son avis franchement. Les persécutions visaient surtout les femmes qui ne se soumettaient pas au modèle familial classique.

Les supplices publics (le bûcher) devaient avoir un effet disciplinaire énorme sur l’ensemble des femmes. La sorcière était soit jeune, belle et envoûtante ou vieille et laide. Autant rebelle que victime du patriarcat, la sorcière est devenue une icône féministe.

Sources:
-Vice Tv
Sorcières, la puissance invaincue des femmes de Mona Chollet


Vous aimerez aussi

marquise de sade

La Marquise de Sade

tableau adam et eve

Le plaisir sexuel dans tous ses états

dans le jardin de l'ogre

Dans le jardin de l’ogre

pynk-vulve-youtube-janelle-monae

Vive la vulve

reglr

Le futur de la médecine: le sang menstruel ?

temple de la femme

Les menstruations, symbole de vie et d'interdit


Laissez un commentaire



Mon Instagram

Plantes médicinales et aromatiques de la Caraïbe de Christiane Portécop est un ouvrage destiné aussi bien aux enseignants qu'aux associations et personnel d'encadrement qui souhaitent realiser un projet relatif aux plantes médicinales. Ce livre interessera sans nul doute un plus large public qui pourra ainsi entreprendre un voyage instructif et formateur dans l'univers du patrimoine caribéen.

Un massage énergétique de @massage_lodisy contre les douleurs, refroidissement ou encore de dégagement, etc vous sera proposé par Christelle.

Jeu exclusivement pour les résidents de l'île de la Guadeloupe.

#jeuconcours
...

80 22

Ce roman trace sans complaisance un portrait plus qu’acide de l’homme politique. Il lance une autre réflexion sur les mythes fondateurs d’Haïti et aborde le sujet tabou des relations entre le pouvoir et les sociétés secrètes.

En effet, sur cette île tout comme les autre, ce ne sont pas les urnes qui régit la politique mais bel et bien les cimetières. Lieu de rencontre entre les politiciens et les sosyete, loup-garou, esprits et d’autre entités nocturnes qui commandent la nuit.

Hannibal Sérafin grand ambitieux politicien est prêt à tout pour devenir le prochain président quitte à laisser Agwe, dieu des eaux koké douze fois sa belle femme sur une barque sacrée. Mais dans cette course effrénée vers le pouvoir, un diable estime qu’il est temps pour lui de sortir de sa montagne pour assouvir sa vengeance.

Heureusement, que la mambo Sorel veille à l’harmonie, tout en rendant fou d’amour et de passion Sonson Pipirit un ancien politicien, en le faisant jouir en haut d’un arbre sacré. Selon lui, la mambo Sorel transformée en loup-garou éveille chaque particules de son corps en le dévorant sur les autels sacrées. Ceux qui feront les offusqués, ne connaissent pas ce genre de plaisir délirant !

Un conflit cosmique, où l’humour est mêlé à un érotisme coloré et fantastique. Encore une belle œuvre de @garyvictor7

#livrestagram #livres #livresaddict #booklover #books #instabook #litteraturecaribeenne #litteraturehaitienne #roman #instabookclub #lecturedujour #lecturesdumoment #bookstagrammer #bookaddict #livrepeyi #avislecture #lire #haïti #caraïbes #littérature #afrobook
...

57 3