les villages de dieu

Les villages de dieu

Emmelie Prophète
Roman caribéen (Haïti)
Parution en 2021

Retranchées dans des cités qui tirent leur nom de la légende biblique-Puissance Divine, Bethléem- des gangs de bandits pillent, violent et assassinent, en toute impunité. Célia, adolescente, cherche à survivre, tantôt en se prostituant, tantôt en faisant la chronique des femmes de la cité sur les réseaux sociaux, où elle devient influenceuse. Les villages de Dieu dit l’effondrement et la banalité du mal dans cette ville de Port-au-Prince livrées à ses démons”.

Mon avis

Après le décès de sa Grand Ma, Cécé à peine sortie de l’adolescence sera contrainte de se prostituer afin de survivre et de nourrir son oncle alcoolique. Un oncle dont l’esprit avait été broyé par le rêve américain et apaisé par le clairin. Dans une succession de courts chapitres, elle nous plongera dans le quotidien de la cité Puissance Divine située à Port-au-Prince, où les habitants tentent de résister face à la misère en grapillant un peu d’argent ici ou là. Une cité où pratiquement tous les jours on pouvait apercevoir dans la rue, des cadavres déchiquetés par les balles. Encore une énième guerre de gang qui avait terré la population dans leurs petites cases pendant la nuit et même des jours entiers.

Face à cette violence quotidienne, Cécé trouvera un échappatoire et même un exutoire en créant Cécé la flamme, un compte facebook pour dénoncer l’insécurité qui règne. L’insécurité alimentaire, l’insécurité d’accès à l’eau potable et à l’électricité, le manque de moyens de la police national et des hôpitaux. Mais surtout, l’insécurité de la femme dans une cité.

Un roman sans fard et écrit brillamment par Emmelie Prophète


Vous aimerez aussi

13 nouvelles

Treize nouvelles Vaudou

ayiti

Ayiti

god loves Haïti

God loves Haïti

La piste des sortilèges

La piste des sortilèges

fado

Fado


Laissez un commentaire



Mon Instagram

Replay partie 2 sur l`autonomie dans la spiritualité avec @makedaguidance ...

121 2

Replay partie 1 sur l`autonomie dans la spiritualité avec @makedaguidance ...

157 6

Je vous souhaite bonne chance pour cette nouvelle année 2024. Bagay-la ké rèd mé zanmi, pa pèd kò zot épi vansé !

Le maître mot pour cette année est Kokel, est ce que ce sera toi l`investigateur ou le mouton de la fête ?

Mention spéciale pour mon haut sur mesure de @flech.kann
...

68 1
Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress
Un problème est survenu au niveau de votre flux Instagram.