le cercle des hommes

Le Cercle des Hommes

Pascal Manoukian
Roman
Parution en 2020

“Perdue sous la canopée, une tribu d’Indiens isolés, fragilisés, menacés par les outrages faits à la forêt. Au-dessus de leurs têtes, un homme d’affaires seul et pressé, aux commandes de son avion, survole l’immense cercle formé par la boucle du fleuve délimitant leur territoire. Une rencontre impossible, entre deux mondes que tout sépare. Et pourtant, le destin va l’organiser. À la découverte de la « Chose », tombée du ciel, un débat agite la tribu des Yacou : homme ou animal ? C’est en essayant de leur prouver qu’il est humain que l’industriel finira par le devenir.”

Mon avis

En plein cœur de l’Amazonie habite une poignée d’hommes, un peuple vulnérable, menacé par notre civilisation. Huit membres composent la tribu des Yacou. Des hommes et des femmes qui vivent dans le dénuement le plus total, totalement déconnectés du reste du monde et en parfaite osmose avec la nature.
Dans leur langage, les mots profit et pouvoir n’existent pas. Ils mènent une vie paisible, au rythme des lunes, en communiquant avec les esprits. Tout n’est que partage et traditions ancestrales dans ce clan où seules les femmes peuvent porter des armes, où un seul mot suffit à désigner l’action de manger et de faire l’amour.

Jusqu’au jour où Gabriel, PDG d’une grande compagnie minière, s’écrase avec son avion au cœur du territoire des Yacou. Cette « Chose qui pue » et attire les cochons sème le trouble. Du sommet de l’économie mondiale à la fange des cochons, quelle chute vertigineuse pour Gabriel.
Pour avoir le droit de se redresser, Gabriel va devoir prouver qu’il est un homme. Mais qu’est-ce qui définit un homme ? Le problème c’est que cela ne semble pas signifier la même chose pour lui que pour les Yacou.

Une histoire qui confronte deux cultures diamétralement opposée. Gabriel grand capitaliste qui vit dans les technologies et la superficialité devra apprendre à vivre complètement en harmonie avec la Nature afin de pouvoir s’intégrer au clan pour survivre. Bien mieux qu’un long discours didactico-dogmatique, le roman de Pascal Manoukian nous incite à réfléchir sur la superficialité de la société occidentale qui nous crée des besoins qui de plus en plus piétinent l’équilibre de notre environnement.

Des propos forts, percutants qui poussent à la réflexion sur notre rapport à la nature, à la prise de conscience face à la déforestation, à ces populations indiennes exploitées. Plus que l’aventure d’un individu, “le cercle des Hommes” est l’histoire d’une humanité douce, délicate, ingénue et vivante, d’une beauté bouleversante, menacée par la voracité de la croissance économique.


Vous aimerez aussi

peuple caraïbe

Histoire de la Martinique : Les Amérindiens des Antilles Partie 1/2

les caraïbes

Histoire de La Martinique : Les Amérindiens des Antilles Partie 2/2

amérindiens

Les Amérindiens d’Amérique du Nord 1/2

amérindiens

Les Amérindiens d’Amérique du Nord 2/2


Laissez un commentaire



Mon Instagram

Poutji man kondané san man fè ayen
Jéni lasosiété tjwé mwen,
Man èspozé san mò
Pétèt man té ké pli kontan, di man té lajòl,

Man wont épi an kò lib
Ki pa ka fè mwen mal piès koté
Man lévé, man kriyé, man hélé
Man rivé konpran an lavi san lépé

San été san soley
Manman mwen ba mwen an tjè
Yo krazé'y, yo brilé'y
Man pèdi lékilib

Man pa menm pé réfléchi
Karès visib pa pou ich kongo
Man kon an bato pèdi dan bouya
Ki ka fonsé an tout sans

San'y sav la'y ka alé
Man entjèt kon an tatjèt dan an finèt
Si rété an karès sé pa ba ich kongo

Yo lé wè'w touni an tèt d'Eugène Mona
...

673 19

Une mère antillaise lors de la Toussaint, c'est une dame qui apporte son paréo de ménage au cimetière pour récurer le caveau familial.

Puis elle va babiller derrière toi car tu n'as pas bien arrangé les fleurs sur la tombe. Et si par malheur, il lui reste encore de l'énergie, elle va nettoyer devant toutes les tombes de l'allée :

"Des faveurs qui sont là ében bondié !"

#martinique #toussaint #caribbeanlife #antillais #sonjé #tradition #martiniquaise
...

812 10

À l'approche de la Toussaint, je voulais partager avec vous, mes souvenirs d'enfance. Conter ces beaux moments qui ont une grande place dans mon coeur. D'ailleurs on ne comprenait pas pourquoi je disais que je preferais cette periode par rapport à la Noël et le Carnaval.

Vous n'imaginez même pas toute la vibes que dégageait le cimetière de Saint-Pierre dans les années 90. Je ne vous parle pas de souffrance et mélancolie suite aux differentes tragédies (esclavage et éruption de Mussieu Pélée), hanhan, je vous parle de communion et festoyement entre la vie et la mort.

Podcast disponible sur le site (lien dans ma bio) et sur Spotify, Deezer, Podcast Addict, Amazon music, Soundcloud.

#toussaint #bokantaj #sonjé #martinique #caribbean #caribbeanlife #caribéennes #martiniquaise #antillais #antillaise
...

197 5

Octobre est le mois pour rendre hommage à notre riche langue. De ce fait, je vous propose 7 livres pour apprendre à l'écrire et surtout à le lire. Pour commencer, lisez à haute voix pour mieux decortiquer et comprendre le sens de la phrase.

#kreyol #livre #livres #litterature #litteratureantillaise #book #bookstagram #instabooks #instabookclub #livrepeyi #books
...

692 20