punch

Le Punch


Le terme «panch» signifie «cinq» en hindi , comme le nombre d’ingrédients que contenait la recette originale de ce breuvage : tafia, sucre, jus de fruits, cannelle et thé. Mais en raison de son fort degré d’alcool et de son goût prononcé, les marins ne pouvaient en boire que quelques gorgées.

Puis les punchs anglais avaient : du rhum blanc, du sucre, du citron vert, de la glace râpée et un soupçon de muscade râpée. Si le mot est Hindi, le punch est anglais d’origine.
Aux îles, ce mot désigne le mélange de rhum (2/3), de sirop de canne (1/3), et de citron. En créole, les gens emploient diverses appellations pour désigner un punch ou un rhum sec sans sirop :

– Bêt (Bête) : Petit verre de rhum sec.
– Péta (Pétard) : Gros coup de rhum.
– Pété pyé : Pête pieds. Rhum très fort de Marie-Galante.
– Sec : Petit verre de rhum blanc, sans sirop.

Les différentes sortes de punch

– Alexandra au rhum : Mélanger du rhum blanc (50%), du lait concentré sucré (25%) et de la crème de cacao (25%). Ajouter un peu de cannelle râpée, des glaçons et secouer bien.

– Cocoyage : Rhum ayant macéré dans une noix de coco sec.

– Daïkiri : Cocktail inventé à Cuba, dans la ville de Daïkiri, est en fait un punch normal pour les 2/3 du volume, plus 1/3 en jus de citron vert et aromatisé d’un peu de vanille et de cannelle.

– Décollage : Premier rhum sec ou punch du matin, pour bien décoller (se réveiller).

– Mabillage : Vient du mot Caraïbe : mabi, qui désigne la patate douce. Aujourd’hui, c’est une boisson fermentée faite avec de la patate douce, c’est une sorte de bière (que les Caraïbes faisaient déjà).

– Planteur : Le principe est de mélanger : une dose de punch et une dose de deux jus de fruits différents. Les deux jus de fruits (50% chacun) peuvent être selon les goûts : ananas, orange, goyave, fruit de la passion, pamplemousse, etc …

– Punch avec du rhum blanc ou Ti-punch : Le punch est facile à faire avec 2/3 de rhum blanc, 1/3 de sirop de sucre, un zeste de citron vert et quelques glaçons.

– Punch avec du vieux rhum : Avec le vieux rhum, la recette est la même : 2/3 de rhum, 1/3 de sirop, plus 2 à 3 gouttes de bitter angoustoura. Ne pas mettre de glaçons.

– Punch à l’ananas : Éplucher l’ananas, retirer les “yeux” et couper en fines rondelles. Metter ces rondelles dans un gros bocal avec du sirop de canne (1/3) et du rhum (2/3), bien remuer, fermer et laisser macérer 15 jours environ avant l’utilisation.

– Punch à la barbadine : Metter la barbadine dans un récipient et le maintenir “debout”. Couper le haut du fruit sans enlever la tige. Vider le contenu du fruit dans un saladier, ajouter du sucre (2 cuillerées à soupe de sucre roux), bien remuer bien pour le dissoudre, puis verser 1/2 litre de rhum vieux et 1/2 litre de rhum blanc. Mélanger et tamiser. Verser le mélange dans la barbadine vide. Ajouter trois cuillerées à soupe de graines dans le mélange. Metter au frais jusqu’au moment de servir. Le reste des graines de barbadine peut servir pour préparer un sirop de sucre, faire chauffer quelques instants le sucre et un peu d’eau avec les graines. On obtient ainsi un excellent sirop pour les autres punchs.

– Punch coco : Il faut une boite de lait de coco, une boite de lait concentré sucré et un litre de rhum. Verser le lait de coco dans un récipient, ainsi que le rhum. Laisser macérer pendant une nuit. Le lendemain, ajouter le lait concentré sucré. Remuer bien.

– Punch maracudja : Préparer un punch selon la recette habituelle et ajouter une ou deux pommes calebasses (maracudja).

– Sec ou Sans dou : Rhum sec bu sans sirop (doux). Cette façon de boire le rhum est la plus courante dans les milieux populaires.

– Schrubb : Mot Anglais. Liqueur à base de rhum et d’écorces d’oranges et de mandarines.

Mots liés au rhum

– Angoustoura : Marque de bitter fabriqué à Curaçao qui sert à agrémenter les punchs.

– Bâton lélé : Petite fourche de bois qui servait aux Caraïbes à délier la pulpe de manioc dans l’eau. Elle sert dans la cuisine créole pour faire les sauces et pour mélanger les ingrédients des punchs.

– Ti-citron : Petit citron vert qui a un goût particulier.

Expression populaire liée au punch

– Ba mwen ta mwen sans dou : Donnes moi le mien sans sirop, c’est à dire du rhum sec.


Vous aimerez aussi

village africain

Avant propos: l’histoire de l’Afrique et des Antilles

matoutou martinique

Monsieur Matoutou de Pâques

kassav

Kassav: les 40 ans

banane

Une brève histoire du symbolisme de la banane


Laissez un commentaire



Mon Instagram

Poutji man kondané san man fè ayen
Jéni lasosiété tjwé mwen,
Man èspozé san mò
Pétèt man té ké pli kontan, di man té lajòl,

Man wont épi an kò lib
Ki pa ka fè mwen mal piès koté
Man lévé, man kriyé, man hélé
Man rivé konpran an lavi san lépé

San été san soley
Manman mwen ba mwen an tjè
Yo krazé'y, yo brilé'y
Man pèdi lékilib

Man pa menm pé réfléchi
Karès visib pa pou ich kongo
Man kon an bato pèdi dan bouya
Ki ka fonsé an tout sans

San'y sav la'y ka alé
Man entjèt kon an tatjèt dan an finèt
Si rété an karès sé pa ba ich kongo

Yo lé wè'w touni an tèt d'Eugène Mona
...

650 19

Une mère antillaise lors de la Toussaint, c'est une dame qui apporte son paréo de ménage au cimetière pour récurer le caveau familial.

Puis elle va babiller derrière toi car tu n'as pas bien arrangé les fleurs sur la tombe. Et si par malheur, il lui reste encore de l'énergie, elle va nettoyer devant toutes les tombes de l'allée :

"Des faveurs qui sont là ében bondié !"

#martinique #toussaint #caribbeanlife #antillais #sonjé #tradition #martiniquaise
...

812 10

À l'approche de la Toussaint, je voulais partager avec vous, mes souvenirs d'enfance. Conter ces beaux moments qui ont une grande place dans mon coeur. D'ailleurs on ne comprenait pas pourquoi je disais que je preferais cette periode par rapport à la Noël et le Carnaval.

Vous n'imaginez même pas toute la vibes que dégageait le cimetière de Saint-Pierre dans les années 90. Je ne vous parle pas de souffrance et mélancolie suite aux differentes tragédies (esclavage et éruption de Mussieu Pélée), hanhan, je vous parle de communion et festoyement entre la vie et la mort.

Podcast disponible sur le site (lien dans ma bio) et sur Spotify, Deezer, Podcast Addict, Amazon music, Soundcloud.

#toussaint #bokantaj #sonjé #martinique #caribbean #caribbeanlife #caribéennes #martiniquaise #antillais #antillaise
...

197 5

Octobre est le mois pour rendre hommage à notre riche langue. De ce fait, je vous propose 7 livres pour apprendre à l'écrire et surtout à le lire. Pour commencer, lisez à haute voix pour mieux decortiquer et comprendre le sens de la phrase.

#kreyol #livre #livres #litterature #litteratureantillaise #book #bookstagram #instabooks #instabookclub #livrepeyi #books
...

691 20