coeur tambour

Cœur Tambour

Scholastique Mukasonga
Roman rwandais
Parution en 2015

“Les tambours ont-ils un cœur ? Sans doute si ce sont les tambours sacrés du Rwanda. Et Nyabingi, l’Esprit redoutable de la mystérieuse reine Kitami, peut-il s’emparer d’une petite fille ? Évidemment, si son penchant irrésistible pour la solitude et la rêverie la conduit trop souvent sur les rives du marais où la guette une vieille sorcière.

Et c’est ainsi que Prisca, la petite villageoise d’une colline du Rwanda, devient Kitami, la vedette qui, par ses improvisations magnétiques, envoûte le monde entier. Et Kitami, la déesse africaine, fait retentir Ruguina, le tambour sacré, du Rwanda à la Jamaïque, du Bronx à Salvador de Bahia. Mais la fin de Kitami se révèle être une véritable énigme : le ventre de Ruguina en garde peut-être le secret.”

Mon avis

Un journaliste se penche sur la mort de Kitami, chanteuse africaine, mystérieusement écrasée par un énorme tambour sacré, retraçant ainsi la carrière d’un groupe de musiciens batteurs de tambours, issus des îles de la Caraïbes. Voyageant aux sources de leur musique vers un pays où la colonisation a interdit les tambours, symbole de luttes d’insoumission et de guérillas, le groupe trouve son âme dans le chant envoûtant d’une jeune fille Tutsi possédée par l’esprit d’une grande reine.

Prête à tout pour fuir un pays où son statut de minorité ethnique la destine au mariage forcé avec dignitaire Hutu. Prisca va devoir maîtriser ses transes orgiaques et accorder sa grande voix aux tambours des Antilles afin de devenir la grande chanteuse Kitami.
Les musiciens qui composent ce groupe sont animés par l’envie de rendre hommage à leurs origines africaines. Il s’agit d’un rasta jamaïcain, qui a salué l’arrivée de Haile Selassie sur son île; un Guadeloupéen qui raconte l’émergence du gwoka, une musique de résistance face à l’esclavage; et un homme qui se définit comme rwandais ou ougandais, selon la façon dont les autorités européennes ont découpé les pays d’Afrique. 

Mais avant de quitter le pays au milles collines, Prisca et les musiciens vont devoir retrouver le grand tambour ancestral sacré du Rwanda avant que les Hutus le détruisent. Elle deviendra célèbre car ce tambour ancestral, mythique l’a choisie pour chanter ses louanges. La métamorphose est alors complète. La jeune fille deviendra la grande chanteuse Kitami dont la voix et les paroles touchent au plus profond le cœurs des auditeurs. Mais à quel prix?

Une belle lecture si on accepte de se faire envoûter par des légendes et les croyances ancestrales rwandaise. Le verbe de Scholastique est tantôt chatoyant par ses descriptions tantôt inquiétant lorsqu’il s’agit de rendre hommage au Tambour légendaire, l’âme même du peuple Rwandais.
L’Afrique nous parle à travers ce tambour, Nyabingui/Kitami à travers cette chanteuse ; elles chantent la libération des Noirs et le malheur que sont les Blancs.


Vous aimerez aussi

le baka

Le baka

kintu

Kintu

La prière des oiseaux

les cents puits de salaga

Les cent puits de Salaga

livres pour voyager

Voyage autour du monde

Contes-initiatiques-peuls

Contes initiatiques Peuls


Laissez un commentaire



Mon Instagram

Plantes médicinales et aromatiques de la Caraïbe de Christiane Portécop est un ouvrage destiné aussi bien aux enseignants qu'aux associations et personnel d'encadrement qui souhaitent realiser un projet relatif aux plantes médicinales. Ce livre interessera sans nul doute un plus large public qui pourra ainsi entreprendre un voyage instructif et formateur dans l'univers du patrimoine caribéen.

Un massage énergétique de @massage_lodisy contre les douleurs, refroidissement ou encore de dégagement, etc vous sera proposé par Christelle.

Jeu exclusivement pour les résidents de l'île de la Guadeloupe.

#jeuconcours
...

80 22

Ce roman trace sans complaisance un portrait plus qu’acide de l’homme politique. Il lance une autre réflexion sur les mythes fondateurs d’Haïti et aborde le sujet tabou des relations entre le pouvoir et les sociétés secrètes.

En effet, sur cette île tout comme les autre, ce ne sont pas les urnes qui régit la politique mais bel et bien les cimetières. Lieu de rencontre entre les politiciens et les sosyete, loup-garou, esprits et d’autre entités nocturnes qui commandent la nuit.

Hannibal Sérafin grand ambitieux politicien est prêt à tout pour devenir le prochain président quitte à laisser Agwe, dieu des eaux koké douze fois sa belle femme sur une barque sacrée. Mais dans cette course effrénée vers le pouvoir, un diable estime qu’il est temps pour lui de sortir de sa montagne pour assouvir sa vengeance.

Heureusement, que la mambo Sorel veille à l’harmonie, tout en rendant fou d’amour et de passion Sonson Pipirit un ancien politicien, en le faisant jouir en haut d’un arbre sacré. Selon lui, la mambo Sorel transformée en loup-garou éveille chaque particules de son corps en le dévorant sur les autels sacrées. Ceux qui feront les offusqués, ne connaissent pas ce genre de plaisir délirant !

Un conflit cosmique, où l’humour est mêlé à un érotisme coloré et fantastique. Encore une belle œuvre de @garyvictor7

#livrestagram #livres #livresaddict #booklover #books #instabook #litteraturecaribeenne #litteraturehaitienne #roman #instabookclub #lecturedujour #lecturesdumoment #bookstagrammer #bookaddict #livrepeyi #avislecture #lire #haïti #caraïbes #littérature #afrobook
...

57 3