Les rites et coutumes des pêcheurs d'antan

Les us et coutumes des pêcheurs d’antan


Antan lontan, le pêcheur était le météorologue et les océanologue de la commune. En regardant le ciel, le mouvement des étoiles, la position de la lune, il pouvait prédire le temps qu’il fera le lendemain. A observer le vol de oiseaux de mer, il pouvait dire si la pêche serait abondante et s’il y aura de grands bancs de poissons volants. Et à la forme des nuages, il pouvait savoir s’il y avait ou non du poisson.

Le canot c’est, dit-on, l’église du pêcheur : caché derrière une planchette à l’avant de la coque, les marins installaient une petite chapelle catholique, avec madone, crucifix et brins de rameaux. Il pouvait y avoir dans une boîte en fer-blanc, une savonnette et un peigne. Ce sont les offrandes pour la redoutable sirène de la mer, Manman Dlo. Et pour éviter une malédiction de la grande sirène, certains urinaient sur leurs mains et ses lignes, puis crachaient dans la gueule du premier poisson pris en faisant le signe de croix.

Le canot est sacré. Son nom de baptême était choisi avec soin. Après avoir consulté le missel ou la bible et le quimboiseur de la commune, on retenait des noms comme : “Les trois dons”, “Saint Michel archange”, Dieu vengeur de ma justice”, “Regret de mon père”, etc.

Pour contrer toute malveillance, le pêcheur prospère soumettait régulièrement sa barque à des purifications rituelles, l’aspergeait d’eau de mer et d’eau bénite, la fouettait avec des lianes d’acacia. Et sous peine de porter malheur, les femmes enceintes ne devaient pas l’enjamber.

Homme pieux, le marin pêcheur portait au cou des médailles religieuses. On dit que certains, plus superstitieux encore, sont attentifs à tous les augures. Par exemple, ils ne repartaient jamais en mer s’ils apercevaient le matin un cochon. Ils pouvaient également faire demi-tour si ils rencontraient des tortues.

Selon un ancien marin pêcheur de Bellefontaine, certains continuent de perpétuer quelques traditions.

Sources:
Dieu en exil, voyage dans la magie antillaise de Simone Henry-Valmore
-L’univers magico-religieux antillais de Geneviève Leti


Vous aimerez aussi

Le Bondieu Mariyan

Le Bondieu Mariyan

Le poisson sacré dans les cultures africaines

Le poisson sacré dans les cultures africaines et antillaises


Laissez un commentaire



Mon Instagram

Mon jardin de santé créole : je cultive mes plantes aromatiques et médicinales, a sélectionné les espèces indispensables au jardin de santé que ce soit en pot, sur la terrasse, dans le jardin ou bien dans une plantation. 58 fiches détaillées présentant chacune une aromatique ou médicinale, indiquent les conseils de culture et d'entretien ainsi que les propriétés et les utilisations.

Parfait pour les débutants ! Il est temps de reconquérir nos jardin pour notre santé et notre autonomie alimentaire.

Mad of beer @madofbeer est une marque de bière arrisanale aux saveurs locales. Ce sont des bières brassées artisanalement avec nos épices et fruits locaux. Elles sont ni filtrées, ni pasteurisées, sans colorant ni additifs. À découvrir urgemment !

Jeu concours que pour la Martinique. Mes abonnés guadeloupéens ne vous inquietez pas, il y aura un autre spécialement pour vous 😉.
...

57 26

Ce roman trace sans complaisance un portrait plus qu’acide de l’homme politique. Il lance une autre réflexion sur les mythes fondateurs d’Haïti et aborde le sujet tabou des relations entre le pouvoir et les sociétés secrètes.

En effet, sur cette île tout comme les autre, ce ne sont pas les urnes qui régit la politique mais bel et bien les cimetières. Lieu de rencontre entre les politiciens et les sosyete, loup-garou, esprits et d’autre entités nocturnes qui commandent la nuit.

Hannibal Sérafin grand ambitieux politicien est prêt à tout pour devenir le prochain président quitte à laisser Agwe, dieu des eaux koké douze fois sa belle femme sur une barque sacrée. Mais dans cette course effrénée vers le pouvoir, un diable estime qu’il est temps pour lui de sortir de sa montagne pour assouvir sa vengeance.

Heureusement, que la mambo Sorel veille à l’harmonie, tout en rendant fou d’amour et de passion Sonson Pipirit un ancien politicien, en le faisant jouir en haut d’un arbre sacré. Selon lui, la mambo Sorel transformée en loup-garou éveille chaque particules de son corps en le dévorant sur les autels sacrées. Ceux qui feront les offusqués, ne connaissent pas ce genre de plaisir délirant !

Un conflit cosmique, où l’humour est mêlé à un érotisme coloré et fantastique. Encore une belle œuvre de @garyvictor7

#livrestagram #livres #livresaddict #booklover #books #instabook #litteraturecaribeenne #litteraturehaitienne #roman #instabookclub #lecturedujour #lecturesdumoment #bookstagrammer #bookaddict #livrepeyi #avislecture #lire #haïti #caraïbes #littérature #afrobook
...

53 3

Autour de l'heritage africain et de la volonté de témoigner de la permanence des traditions issues de l'esclavage, mythes croyances, religions et imaginaires de la Caraïbe met en scène en les regroupant un corpus unique d'artiste contemporains de la Caraïbe.

De Cuba à Trinidad, ils proviennent de peuples ayant subi l'opression d'anciens dominateurs, et contribuent à devoiler les influences des traditions ancestrales dans la richesse et la diversité de leurs productions. Les reproductions d'œuvres accompagnés de contributions scientifiques de spécialistes internationaux en font une référence de l'art caribéen d'aujourd'hui.

Merci @la_boite_a_plumes pour cette belle découverte.

#jeuconcours #martinique #art #caribbean #caraïbe #caraibeanpeople
...

132 57