bateau caravelle

Histoire de la Martinique: Le Nouveau Monde


On nous a tous rabâché que les Antilles ont été découvertes par Christophe Colomb dès 1492. Hors pas du tout, bien avant Mr Colomb, les îles étaient déjà habitées par les Caraïbes. Mais la frénésie de la conquête des européens, a délogé et décimé cette remarquable communauté.

Près d’un siècle et demi après la “découverte” des petites Antilles, la France s’installe à Madinina (Martinique) et Karukera (Guadeloupe) à partir de 1635.

Le partage du nouveau Monde

Avant l’arrivée des français dans cette partie du globe, le nouveau Monde était déjà partagé entre les Portugais (Brésil) et les Espagnols (le reste). Les espagnols occupaient déjà les grandes îles de la Caraïbe (Cuba, Hispaniola, Porto-Rico) en laissant inoccupé de manière permanente les petites Antilles. En effet, les espagnols ont renoncé à la conquête des petites îles face aux caraïbes récalcitrants et surtout dépourvues d’or. Suite à cette perte d’intérêt, les petites îles servaient juste comme point d’escale ou point de ravitaillement.

Pendant ce temps, la France était fragile face aux rivalités entre les Valois et les Habsbourg. Ainsi qu’à la montée du protestantisme (le massacre de Saint-Barthélémy).

Les expéditions françaises: le début de la colonisation

La grande puissance espagnole fut en proie à plusieurs conflits avec ses rivaux mais surtout avec l’Empire Britannique. En effet, en 1588, elle perdit son monopole des mers de la Caraïbes suite à une grosse perte de ses navires par les Anglais. La perte du monopole des Espagnoles permirent à la France de débuter ses expéditions dans les Caraïbes. Les petites îles n’étant pas encore colonisées par les européens, devinrent un lieu d’ancrage intéressant pour les flibustiers* français.

Les Caraïbes très hostiles face aux espagnols, furent arrangeants avec les français lors de leurs passages. Ils existaient un certain troc entre les flibustiers et les caraïbes ( les relations n’étaient pas encore hostiles).

Afin de rivaliser avec ses concurrents, la France devait commencer à coloniser. C’est ainsi que la première colonie française des Antilles vit le jour en 1625 à Saint-Christophe. L’expédition fut mené par d’Esnambuc qui s’allia avec les Anglais pour repousser et éliminer les Caraïbes.

Carte St christophe

carte île St Christophe

carte île St Christophe

Malgré leurs ententes, la relation entre les Français et Anglais ne fut pas paisible. Les premiers colons subissent les maladies, famine et difficultés. Puis subissent aussi les représailles de l’Espagne face à leurs installations. Malgré l’affaiblissement économique de la France (guerres de trente ans), elle accepta la colonisation de La Martinique et de la Guadeloupe. Afin de devancer les Anglais.

*flibustier: aventurier, pirate

Sources:
Wikipédia
L’histoire de la Martinique de Armand Nicolas


Vous aimerez aussi

peuple caraïbe

Histoire de la Martinique : Les Amérindiens des Antilles Partie 1/2


Laissez un commentaire



Mon Instagram

Plantes médicinales et aromatiques de la Caraïbe de Christiane Portécop est un ouvrage destiné aussi bien aux enseignants qu'aux associations et personnel d'encadrement qui souhaitent realiser un projet relatif aux plantes médicinales. Ce livre interessera sans nul doute un plus large public qui pourra ainsi entreprendre un voyage instructif et formateur dans l'univers du patrimoine caribéen.

Un massage énergétique de @massage_lodisy contre les douleurs, refroidissement ou encore de dégagement, etc vous sera proposé par Christelle.

Jeu exclusivement pour les résidents de l'île de la Guadeloupe.

#jeuconcours
...

80 22

Ce roman trace sans complaisance un portrait plus qu’acide de l’homme politique. Il lance une autre réflexion sur les mythes fondateurs d’Haïti et aborde le sujet tabou des relations entre le pouvoir et les sociétés secrètes.

En effet, sur cette île tout comme les autre, ce ne sont pas les urnes qui régit la politique mais bel et bien les cimetières. Lieu de rencontre entre les politiciens et les sosyete, loup-garou, esprits et d’autre entités nocturnes qui commandent la nuit.

Hannibal Sérafin grand ambitieux politicien est prêt à tout pour devenir le prochain président quitte à laisser Agwe, dieu des eaux koké douze fois sa belle femme sur une barque sacrée. Mais dans cette course effrénée vers le pouvoir, un diable estime qu’il est temps pour lui de sortir de sa montagne pour assouvir sa vengeance.

Heureusement, que la mambo Sorel veille à l’harmonie, tout en rendant fou d’amour et de passion Sonson Pipirit un ancien politicien, en le faisant jouir en haut d’un arbre sacré. Selon lui, la mambo Sorel transformée en loup-garou éveille chaque particules de son corps en le dévorant sur les autels sacrées. Ceux qui feront les offusqués, ne connaissent pas ce genre de plaisir délirant !

Un conflit cosmique, où l’humour est mêlé à un érotisme coloré et fantastique. Encore une belle œuvre de @garyvictor7

#livrestagram #livres #livresaddict #booklover #books #instabook #litteraturecaribeenne #litteraturehaitienne #roman #instabookclub #lecturedujour #lecturesdumoment #bookstagrammer #bookaddict #livrepeyi #avislecture #lire #haïti #caraïbes #littérature #afrobook
...

57 3