Livre le pays du nuage blanc

Le pays du nuage blanc

Sarah Lark
Roman, saga, historique
Parution en 2014

“Église anglicane de Christchurch (Nouvelle-Zélande) recherche jeunes femmes honorables pour contracter mariage avec messieurs de notre paroisse bénéficiant tous d’une réputation irréprochable.»
Londres, 1852. Hélène, préceptrice, décide de répondre à cette annonce et tenter l’aventure. Sur le bateau qui la mène au Pays du nuage blanc, elle fait la connaissance de Gwyneira, une aristocrate désargentée promise à l’héritier d’un magnat de la laine. Ni l’une ni l’autre ne connaissent leur futur époux.
Une nouvelle vie – pleine d’imprévus – commence pour les deux jeunes femmes, qu’une amitié indéfectible lie désormais…”

Mon avis

Cette saga familiale qui se déroule sur 3 tomes m’a fait littéralement tomber amoureuse de l’univers de la Nouvelle-Zélande et de la culture maorie.
Le récit sur plusieurs générations met en avant la force des femmes, leurs envies de s’émanciper et de poursuivre leurs rêves malgré la pression de la société.  En arrière plan, nous découvrons les paysages néo-zélandais et le fonctionnement des élevages de moutons et autre. Egalement, un peu d’introduction à la culture maorie qui m’a énormément fasciné. Grâce à ce livre je sais maintenant à quelle période tondre les moutons pour avoir une laine de qualité. Je sais comment vivaient les maories de l’époque, leur mode de vie, leurs dieux etc. Mais le plus important, ces livres m’ont donné une certaine force pour surmonter toutes  les adversités qu’une femme pourrait rencontrer.
Tous ces tomes comportent des intrigues rebondissantes, des drames, de l ‘amour et une une bonne dose de savoir néo-zélandais .
 

Si vous aimez les sagas familiales et changer d’univers. Ce livre répondra à vos attentes . En ce qui me concerne je les ai tous dévoré et rendu ma mère adepte.
 

Tome 2: Le chant des esprits
Tome 3: Le cri de la terre
 
 


Vous aimerez aussi

Le Clan des Otori


Laissez un commentaire



Mon Instagram

Poutji man kondané san man fè ayen
Jéni lasosiété tjwé mwen,
Man èspozé san mò
Pétèt man té ké pli kontan, di man té lajòl,

Man wont épi an kò lib
Ki pa ka fè mwen mal piès koté
Man lévé, man kriyé, man hélé
Man rivé konpran an lavi san lépé

San été san soley
Manman mwen ba mwen an tjè
Yo krazé'y, yo brilé'y
Man pèdi lékilib

Man pa menm pé réfléchi
Karès visib pa pou ich kongo
Man kon an bato pèdi dan bouya
Ki ka fonsé an tout sans

San'y sav la'y ka alé
Man entjèt kon an tatjèt dan an finèt
Si rété an karès sé pa ba ich kongo

Yo lé wè'w touni an tèt d'Eugène Mona
...

716 19

Une mère antillaise lors de la Toussaint, c'est une dame qui apporte son paréo de ménage au cimetière pour récurer le caveau familial.

Puis elle va babiller derrière toi car tu n'as pas bien arrangé les fleurs sur la tombe. Et si par malheur, il lui reste encore de l'énergie, elle va nettoyer devant toutes les tombes de l'allée :

"Des faveurs qui sont là ében bondié !"

#martinique #toussaint #caribbeanlife #antillais #sonjé #tradition #martiniquaise
...

816 10

À l'approche de la Toussaint, je voulais partager avec vous, mes souvenirs d'enfance. Conter ces beaux moments qui ont une grande place dans mon coeur. D'ailleurs on ne comprenait pas pourquoi je disais que je preferais cette periode par rapport à la Noël et le Carnaval.

Vous n'imaginez même pas toute la vibes que dégageait le cimetière de Saint-Pierre dans les années 90. Je ne vous parle pas de souffrance et mélancolie suite aux differentes tragédies (esclavage et éruption de Mussieu Pélée), hanhan, je vous parle de communion et festoyement entre la vie et la mort.

Podcast disponible sur le site (lien dans ma bio) et sur Spotify, Deezer, Podcast Addict, Amazon music, Soundcloud.

#toussaint #bokantaj #sonjé #martinique #caribbean #caribbeanlife #caribéennes #martiniquaise #antillais #antillaise
...

199 5