le diable dans un thé à la citronelle

Le diable dans un thé à la citronnelle

Garry Victor
Roman caribéen (Haïti)
Parution en 1988

Alors qu’elle se rêvait princesse indienne, Mirna, une fillette de douze ans, est violée un après-midi sur la berge du lac Azweï par un groupe d’adolescents mené par Blaise Maldouin, fils aîné d’une famille aisée de Port-au-Prince.

Pendant une cinquantaine d’années, elle attend le moment propice pour se venger. L’occasion se présente enfin lorsque Pirus, porteur de charbon de son état et d’une grande laideur, tombe éperdument amoureux d’Esmalda.

Que peut espérer un pauvre porteur de charbon quand on sait que Esmalda est la fille belle à se damner de Blaise Maldouin, devenu entre temps un homme riche et influent ? Rien. Mais comme Pirus vend son âme à Laboubaka, le diable sanguinaire, il devient à la fois beau, intelligent, et le bras vengeur de Mirna. L’histoire prend le tour d’un conte merveilleux pour dénoncer la bêtise humaine et les travers d’une société au sein de laquelle être pauvre est la pire des malédictions.”

Mon avis

Ce chef d’œuvre écrit comme un conte, revisite de manière surprenante, le thème de la belle et la bête. Oubliez les meubles qui chantent ou le bal, ce récit vous transportera dans une grotte au cinq yeux où loge Laboubaka, un diable sanguinaire.

Violée à l’âge de 12 ans par un groupe d’adolescent mené par Blaise Maldouin, Mirna a passé son existence à servir le diable en se transformant en loup-garou afin de terroriser le voisinage ou maudire les passants. A l’aube de son payement, Pirus son protégé aussi laid qu’un péché mortel tombera follement amoureux d’Esmalda, la fille de Blaise.

Encouragé par Mirna, Pirus vendeur de charbon et pas très futé vendra son âme au diable pour se transformer en un bel homme afin de séduire sa belle. Ainsi débutera les péripéties de Pirus pour séduire, manger et boire les belles courbes de la fille de Blaise. Mais à force de l’aimer et de la dévorer pleinement, le diable sanguinaire voudra également y goûter.

Un récit captivant qui mêle brillamment mysticisme et légende au quotidien pour mon plus grand bonheur. Ce roman est un de mes livres préférés ! Un chef-d’œuvre de la littérature haïtienne à dévorer.


Vous aimerez aussi

13 nouvelles

Treize nouvelles Vaudou

ayiti

Ayiti

god loves Haïti

God loves Haïti

les villages de dieu

Les villages de dieu

Clair mambo

Clair mambo

Masi

Masi


Laissez un commentaire



Mon Instagram

Poutji man kondané san man fè ayen
Jéni lasosiété tjwé mwen,
Man èspozé san mò
Pétèt man té ké pli kontan, di man té lajòl,

Man wont épi an kò lib
Ki pa ka fè mwen mal piès koté
Man lévé, man kriyé, man hélé
Man rivé konpran an lavi san lépé

San été san soley
Manman mwen ba mwen an tjè
Yo krazé'y, yo brilé'y
Man pèdi lékilib

Man pa menm pé réfléchi
Karès visib pa pou ich kongo
Man kon an bato pèdi dan bouya
Ki ka fonsé an tout sans

San'y sav la'y ka alé
Man entjèt kon an tatjèt dan an finèt
Si rété an karès sé pa ba ich kongo

Yo lé wè'w touni an tèt d'Eugène Mona
...

716 19

Une mère antillaise lors de la Toussaint, c'est une dame qui apporte son paréo de ménage au cimetière pour récurer le caveau familial.

Puis elle va babiller derrière toi car tu n'as pas bien arrangé les fleurs sur la tombe. Et si par malheur, il lui reste encore de l'énergie, elle va nettoyer devant toutes les tombes de l'allée :

"Des faveurs qui sont là ében bondié !"

#martinique #toussaint #caribbeanlife #antillais #sonjé #tradition #martiniquaise
...

816 10

À l'approche de la Toussaint, je voulais partager avec vous, mes souvenirs d'enfance. Conter ces beaux moments qui ont une grande place dans mon coeur. D'ailleurs on ne comprenait pas pourquoi je disais que je preferais cette periode par rapport à la Noël et le Carnaval.

Vous n'imaginez même pas toute la vibes que dégageait le cimetière de Saint-Pierre dans les années 90. Je ne vous parle pas de souffrance et mélancolie suite aux differentes tragédies (esclavage et éruption de Mussieu Pélée), hanhan, je vous parle de communion et festoyement entre la vie et la mort.

Podcast disponible sur le site (lien dans ma bio) et sur Spotify, Deezer, Podcast Addict, Amazon music, Soundcloud.

#toussaint #bokantaj #sonjé #martinique #caribbean #caribbeanlife #caribéennes #martiniquaise #antillais #antillaise
...

199 5