youma

Youma

Lafcadio Hearn/Koizumi Yakumo
Roman
Parution en 1923

“Cette histoire, écrivit Lafcadio Hearn à un de ses amis, est vraie en substance. La jeune fille refusa, dans les circonstances héroïques que j’ai décrites, l’aide de ses frère noirs et l’échelle. Bien entendu, il se peut que je l’aie idéalisée, mais non son acte”

Mon avis

L’histoire se déroule dans la période de l’abolition de l’esclavage et a pour cadre la ville de Saint-Pierre en Martinique. L’auteur nous offre un paradigme épistémologique et sociologique retraçant un ensemble de faits avérés et d’observations sur la société créole de l’époque.

Youma est une sang-mêlé, établie au plus haut rang que l’esclave peut connaître, elle jouit de tous les privilèges: élevé dans la maison du maître, aimée comme une fille et une sœur adoptive par ses propriétaire, toujours parée de bijoux et de belles toilettes.
Suite à un malencontreux concours de circonstance, Youma va devenir la da (nourrice) d’une petite fille et quitter son foyer. Son existence sera toujours douillet mais néanmoins, sera rythmée aux caprices et besoins de l’enfant.
Cependant, dans son univers enfantin Youma va rencontrer un esclave, nommé Gabriel, un grand et fier nègre qui va chambouler son existence. Mais surtout remettre en question son statue de privilégié par rapport aux autres esclaves.

Ce récit expose l’attitude paternaliste des maîtres fondée sur la perception d’infériorité raciale. Selon eux, l’esclave est un grand enfant incapable de faire les choix appropriés. Youma, enfant privilégiée à été toute sa vie couper du monde des esclaves. De ce fait, elle représente “la caricature” de la noire aliénée et docile grâce aux faveurs des maîtres. Mais, Gabriel un esclave “bien loti ” n’est pas dupe, au contraire il a conscience que le noir doit être libre. Et que toutes les paroles d’évangélisation, la bonté du maître n’est qu’une entourloupe pour mieux endormir les esclaves.
Leur rencontre ébranlera leur conception de la vie du noir esclave et soulèvera de nombreuses problématiques pour le lecteur.

Je vous recommande vivement de lire ce livre, afin de mieux comprendre les origines des conflits des classes aux Antilles avant l’abolition de 1848. Et qui gardent encore de nos jours quelques survivances sous une forme plus sournoise. En effet, nous ne sommes toujours pas dans une société post-coloniale…


Vous aimerez aussi

Aucun article disponible

Laissez un commentaire



Mon Instagram

Poutji man kondané san man fè ayen
Jéni lasosiété tjwé mwen,
Man èspozé san mò
Pétèt man té ké pli kontan, di man té lajòl,

Man wont épi an kò lib
Ki pa ka fè mwen mal piès koté
Man lévé, man kriyé, man hélé
Man rivé konpran an lavi san lépé

San été san soley
Manman mwen ba mwen an tjè
Yo krazé'y, yo brilé'y
Man pèdi lékilib

Man pa menm pé réfléchi
Karès visib pa pou ich kongo
Man kon an bato pèdi dan bouya
Ki ka fonsé an tout sans

San'y sav la'y ka alé
Man entjèt kon an tatjèt dan an finèt
Si rété an karès sé pa ba ich kongo

Yo lé wè'w touni an tèt d'Eugène Mona
...

716 19

Une mère antillaise lors de la Toussaint, c'est une dame qui apporte son paréo de ménage au cimetière pour récurer le caveau familial.

Puis elle va babiller derrière toi car tu n'as pas bien arrangé les fleurs sur la tombe. Et si par malheur, il lui reste encore de l'énergie, elle va nettoyer devant toutes les tombes de l'allée :

"Des faveurs qui sont là ében bondié !"

#martinique #toussaint #caribbeanlife #antillais #sonjé #tradition #martiniquaise
...

816 10

À l'approche de la Toussaint, je voulais partager avec vous, mes souvenirs d'enfance. Conter ces beaux moments qui ont une grande place dans mon coeur. D'ailleurs on ne comprenait pas pourquoi je disais que je preferais cette periode par rapport à la Noël et le Carnaval.

Vous n'imaginez même pas toute la vibes que dégageait le cimetière de Saint-Pierre dans les années 90. Je ne vous parle pas de souffrance et mélancolie suite aux differentes tragédies (esclavage et éruption de Mussieu Pélée), hanhan, je vous parle de communion et festoyement entre la vie et la mort.

Podcast disponible sur le site (lien dans ma bio) et sur Spotify, Deezer, Podcast Addict, Amazon music, Soundcloud.

#toussaint #bokantaj #sonjé #martinique #caribbean #caribbeanlife #caribéennes #martiniquaise #antillais #antillaise
...

199 5