l-arbre-a-pain-

L’arbre à Pain

Célestine Hitiura Vaite
Roman Tahitien (trilogie)
Parution en 2006

Materena veut une bague à son doigt et un certificat de mariage encadré au mur. Mais Pito, le père de ses trois enfants, pense que quand vous donnez une bague et un certificat de mariage à une femme, elle commence à se comporter comme si elle était le chef.
Oui, mais voilà, s’il n’y a pas de bague, une femme peut dire à son homme de faire ses bagages et retourner chez sa mère, à chaque fois qu’elle en a envie. Alors, qu’est-ce que Materena veut réellement ?

Tendrement drôle, L’arbre à pain est une délicieuse tranche de vie de famille, à Tahiti.”

Mon avis

Cette trilogie est construite autour de plusieurs anecdotes et scènes du quotidien, où l’on découvre peu à peu les péripéties de Materena, jeune femme et mère tahitienne. Au fil de ses aventures rocambolesques mais tellement réalistes dans les îles, nous plongeons avec plaisir dans la vie polynésienne, aussi bien avec ses personnages charismatiques que dans les scènes de vie qui sont dépeintes.

On tombe facilement amoureux de ces personnages hauts en couleur, que ce soit Materena une femme de ménage professionnelle pleine d’énergie et son conjoint Pito, plutôt fainéant et un brin macho qui lui en fait voir de toutes les couleurs. Mais malgré les apparences, on comprend rapidement qui « porte la culotte » à la maison…On rit également à ces histoires de famille improbables où tout le monde y met son grain de sel. En effet, lorsqu’on épouse une femme tahitienne, on épouse également les cousins, les cousines et les grandes tantes qui habitent dans le même quartier . Et qui n’hésitent pas à surveiller tes achats chez Chinois afin d’alimenter radio-cocotier.

Tout polynésien se retrouve dans ses anecdotes ainsi que les caribéens! L’exotisme polynésien y est dépeint fidèlement avec saveur et humeur typique des îles. Les expressions et termes en tahitiens ponctuent le texte, mais un glossaire complet est disponible en fin d’ouvrage. L’occasion de terminer cette lecture originale avec un vocabulaire polynésien tout à fait charmant !

Les femmes polynésiennes apprennent à leurs filles, tout comme nos grand-mère antillaises:

Tu n’achètes pas ou ne loues pas une maison, s’il n’y a pas d’arbre à pain. L‘arbre à pain donne le ‘uru ; et le ‘uru te nourrira toujours quand l’argent viendra à manquer.

Tome 2 : Le frangipanier
Tome 3 : Tiare


Vous aimerez aussi

sabena

Sabena

le soufle des diparus

Le souffle des disparus


Laissez un commentaire



Mon Instagram

Mon jardin de santé créole : je cultive mes plantes aromatiques et médicinales, a sélectionné les espèces indispensables au jardin de santé que ce soit en pot, sur la terrasse, dans le jardin ou bien dans une plantation. 58 fiches détaillées présentant chacune une aromatique ou médicinale, indiquent les conseils de culture et d'entretien ainsi que les propriétés et les utilisations.

Parfait pour les débutants ! Il est temps de reconquérir nos jardin pour notre santé et notre autonomie alimentaire.

Mad of beer @madofbeer est une marque de bière arrisanale aux saveurs locales. Ce sont des bières brassées artisanalement avec nos épices et fruits locaux. Elles sont ni filtrées, ni pasteurisées, sans colorant ni additifs. À découvrir urgemment !

Jeu concours que pour la Martinique. Mes abonnés guadeloupéens ne vous inquietez pas, il y aura un autre spécialement pour vous 😉.
...

57 26

Ce roman trace sans complaisance un portrait plus qu’acide de l’homme politique. Il lance une autre réflexion sur les mythes fondateurs d’Haïti et aborde le sujet tabou des relations entre le pouvoir et les sociétés secrètes.

En effet, sur cette île tout comme les autre, ce ne sont pas les urnes qui régit la politique mais bel et bien les cimetières. Lieu de rencontre entre les politiciens et les sosyete, loup-garou, esprits et d’autre entités nocturnes qui commandent la nuit.

Hannibal Sérafin grand ambitieux politicien est prêt à tout pour devenir le prochain président quitte à laisser Agwe, dieu des eaux koké douze fois sa belle femme sur une barque sacrée. Mais dans cette course effrénée vers le pouvoir, un diable estime qu’il est temps pour lui de sortir de sa montagne pour assouvir sa vengeance.

Heureusement, que la mambo Sorel veille à l’harmonie, tout en rendant fou d’amour et de passion Sonson Pipirit un ancien politicien, en le faisant jouir en haut d’un arbre sacré. Selon lui, la mambo Sorel transformée en loup-garou éveille chaque particules de son corps en le dévorant sur les autels sacrées. Ceux qui feront les offusqués, ne connaissent pas ce genre de plaisir délirant !

Un conflit cosmique, où l’humour est mêlé à un érotisme coloré et fantastique. Encore une belle œuvre de @garyvictor7

#livrestagram #livres #livresaddict #booklover #books #instabook #litteraturecaribeenne #litteraturehaitienne #roman #instabookclub #lecturedujour #lecturesdumoment #bookstagrammer #bookaddict #livrepeyi #avislecture #lire #haïti #caraïbes #littérature #afrobook
...

53 3

Autour de l'heritage africain et de la volonté de témoigner de la permanence des traditions issues de l'esclavage, mythes croyances, religions et imaginaires de la Caraïbe met en scène en les regroupant un corpus unique d'artiste contemporains de la Caraïbe.

De Cuba à Trinidad, ils proviennent de peuples ayant subi l'opression d'anciens dominateurs, et contribuent à devoiler les influences des traditions ancestrales dans la richesse et la diversité de leurs productions. Les reproductions d'œuvres accompagnés de contributions scientifiques de spécialistes internationaux en font une référence de l'art caribéen d'aujourd'hui.

Merci @la_boite_a_plumes pour cette belle découverte.

#jeuconcours #martinique #art #caribbean #caraïbe #caraibeanpeople
...

132 57